Sagesse des morts, La
Titre original: La sabiduria de los muertos
Genre: Fantastique , Thriller-Polar , Anthologie
Année: 2010
Pays d'origine: Espagne
Editeur: Mnémos
Collection: Dédales
Auteur: Rodolfo Martinez
Traducteur:
Jacques Fuentealba
 

Si je dis Sherlock Holmes, tous les lecteurs de France et de Navarre et même d'ailleurs ont tout de suite une image en tête, au même titre que le personnage crée par Bram Stocker, Dracula. C'est une évidence, le fin limier londonien est une figure mythique de la littérature, du cinéma, de la télévision et même des jeux vidéos, bref une figure incontournable de l'imaginaire. Sir Arthur Conan Doyle, un peu fatigué de son personnage chercha à le tuer en 1891. Peine perdue, devant l'insistance des lecteurs et lectrices il devra faire revenir à la vie son fabuleux détective. Et bien sûr après 1930, mort de l'auteur anglais, le détective et son tout aussi célèbre docteur Watson survécurent à leur créateur comme le prouve la sortie prochaine d'un film au cinéma et comme le prouve aussi ce fabuleux recueil sorti chez Mnémos, "La sagesse des morts". Dans ce recueil, écrit par un auteur espagnol que je découvre ici, Rodolfo Martinez, trois histoires mettant en scène Holmes et Watson et dans lesquels se télescopent d'autres univers tels que celui de Lovecraft, de Stoker, de Jack l'éventreur, avec en plus du mysticisme et tout un tas d'autres choses. "La sagesse des morts" est une vraie petite merveille car à la fois elle plaira aux amateurs de fantastique pur et dur mais aussi aux fans de Holmes bien sûr et de romans policiers, ainsi qu'à ceux qui veulent arpenter un Londres étrange et fabuleux, bref une œuvre à la croisée des genres, originale et non dénuée d'un certain humour… Bref que du bonheur!


La première histoire est donc "La sagesse des morts", une histoire qui se situe peu de temps après la résurrection de Holmes, que les connaisseurs du détective appellent "le grand hiatus". Pendant ces années ou Holmes se cache il prend une identité parmi d'autres, celle d'un aventurier explorateur, Sigurd Sigerson qui est bien sûr un personnage qui n'existe pas, une des nombreuses identités que prend Holmes, le roi du déguisement. Mais qu'elle n'est pas la surprise du résident du 21 B Backer Street quant il apprend qu'un soit disant vrai Sigerson va donner une conférence. Qui est vraiment ce personnage ? Il n'en fallait pas plus pour que Holmes entre en scène, d'autant plus quant il apprend l'étrange disparition de l'explorateur… Le grand limier fait donc son apparition mais voilà, il n'y a pas que le rationnel et le probable dans cette histoire et Holmes va bientôt partir sur les traces d'un livre maudit et dangereux, le fameux Nécronomicon! Et là je dis chapeau bas M. Martinez car c'est un vrai bonheur que de suivre cette aventure de Holmes, un peu différente de celles imaginées par Doyle même si vous en gardez le style, superbe et efficace. On plonge alors dans une enquête tout à fait passionnante qui commence comme un polar pour finir comme un roman fantastique dans la droite lignée de ce qui se faisait au XIXème siècle. L'auteur arrive à la fois à être fidèle à l'esprit "Holmes" tout en y ajoutant des éléments et tout en faisant varier quelque peu le fond et la forme. La grande force du roman est là, être fidèle tout en se permettant des écarts qui nous plongent dans l'étrange. Ainsi le lecteur va-t-il y rencontrer un Lovecraft un brin différent du Howard Philips Lovecraft mais il va aussi y rencontrer le vrai Anton Lavey et nous plonger dans un dédale surprenant, mixant ainsi les genres pour nous offrir une aventure pleine de mystère et de rebondissements. Rodolfo martinez joue avec ses personnages, Holmes en premier, mais aussi donc avec l'écrivain de Providence et ses monstres venus des temps anciens, et aussi avec Doyle lui-même, que l'on sait féru de spiritisme, et il n'en fallait donc pas plus à Martinez pour broder autour de ça et nous offrir un livre à la croisée des chemins et le tout écrit dans un style admirable rempli à la fois de brio et de simplicité, un style qui arrive à créer des situations avec une économie de moyen réellement  fantastique!

Mais on ne s'arrête pas là et après que Holmes ait combattu les brumes étranges qui envahissaient Londres (dû à l'œuvre du Nécronomicon?) un nouveau défi l'attend, plus court mais tout aussi bon. Une chose est sûre, Rodolfo Martinez a du culot! Un culot monstre même qui devrait plaire aux amateurs de fantastique. Oui, avec "Depuis la terre au-delà de la forêt", l'auteur hispanique écrit ni plus ni moins une suite au Dracula de Stoker! Holmes va s'allier avec le professeur Van Helsing et traquer la bête, le Nosferatu, dans une ambiance gothique des plus grisantes! Avec entre autres des scènes dans un cimetière absolument géniales, dignes des meilleurs pages de Stoker mais aussi des meilleurs films de la Hammer! C'est un régal. On quitte un peu les terres du polar pour plonger dans une vraie belle ambiance gothico-fantastique, toujours servie par ce style absolument génial et avec un Holmes en très grande forme! Et puis imaginez l'alliance de ces deux cerveaux, Holmes et Van Helsing, traquant jusqu'en Transylvanie le Comte Dracula! C'est un rêve, un vrai bonheur!

La troisième et dernière histoire s'efface un peu face aux autres et elle se veut plus un hommage à Doyle lui-même. Ce dernier, contrairement à "la sagesse des morts", n'apparaît pas ici mais on retrouve son style, sa patte et Martinez s'en amuse presque! "L'aventure du faux assassin" est donc très classique et Holmes doit élucider le meurtre atroce d'une jeune femme prise entre son amour et la tyrannie d'un grand frère qui se refuse à voir partir sa petite sœur. Le détective est retiré de la scène et c'est donc à distance ou presque que Holmes va élucider cette affaire… Du grand Holmes, du grand polar et une bien belle découverte que la plume de Martinez, un petit bijou à l'état pur!


"La sagesse des morts" aura été pour moi sacrée découverte, une fantastique surprise et la rencontre avec un auteur formidable que je ne connaissais pas. Son recueil est une œuvre universelle, dans le sens où elle est un mélange astucieux des genres, un livre à la croisée du polar et du fantastique, un livre qui est à la fois un  hommage et une bien belle inventivité. Le tout se lit le plus simplement du monde du fait d'un style direct et efficace et au final on en redemande. Holmes n'est pas mort et Rodolfo Martinez le prouve!


Note : 9/10

 

Le Cimmerien

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.mnemos.com/

Vote:
 
5.00/10 ( 2 Votes )
Clics: 3993
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Ghost Stories 1 - Du Crépuscule à Minuit Ghost Stories 1 - Du Crépuscule à Minuit
Les succès récents de la Bit-Lit et de Walking Dead ont remis au goût du jour trois grandes figures du fantastique et de l'horreur : le vampire, le loup-ga...
Lunes de Sang 3, Les - Métamorphose Lunes de Sang 3, Les - Métamorphose
Après l'incendie du quartier des montagnes, Mortelune est en deuil, du moins ses nains et son roi. Le reste de la population se réjouissant presque de ce ma...
Dark Elite 1 - Magie de feu Dark Elite 1 - Magie de feu
    Chloé Neill est connue en France pour sa série d'urban fantasy "Les vampires de Chicago" parue chez Milady. Elle s'essaie ici dans une littérature r...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...