Aux' 1, Les - Le Faucheur
Titre original: Eath's Head
Genre: Space-Opéra , Guerre , Science-fiction
Année: 2009
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Milady
Auteur: David Gunn
Traducteur:
Grégory Bouet
Sortie VO: 2007
Illustrateur: Art Line/Brand X
 

Alors qu'il va être exécuté, le légionnaire Sven Tveskoeg est sauvé par les férox, les extraterrestres qu'il était justement venu combattre et qui vont mystérieusement l'emmener avec eux, alors qu'ils massacrent allégrement toutes les autres personnes présentes à ce moment là dans la caserne. Après une petite période de vie commune avec les Férox, il est ensuite récupéré par les Faucheurs, les soldats d'élite de l'empire d'Octo V.

Mais, accusé de trahison, il va se retrouver en prison mais ce n'est pas vraiment un souci pour lui. En fait, c'en serait plutôt un pour les autres groupes de prisonniers puisqu'il va rapidement se retrouver à faire la loi dans son secteur. Ceux qui convoitent ses biens ou se mettent en travers de son chemin ont tendance à ne pas vivre longtemps... Encore une fois, ce sera les faucheurs qui le tireront de là pour l'emmener ailleurs et lui confier une première mission.

Mais sa première mission, d'allure plutôt simple puisqu'il s'agit juste de tuer un couple avant leurs noces, risque d'être plus complexe que prévu à cause d'une promesse faite. S'il veut réussir cette opération sans se compromettre auprès des Faucheurs, il va devoir jouer à un jeu dangereux. Heureusement pour lui, ce genre de jeu c'est un peu son pain quotidien, il trouve donc toujours une solution, quitte à laisser des morts dans son sillage...


Et des cadavres, il va en laisser derrière lui, beaucoup, car à peu près partout où il passe, c'est l'hécatombe. Sven est avant tout un tueur et il fait ce qu'on attend de lui: Tuer. C'est un peu sa façon de vivre, enfin de survivre, car dans son univers fait de sang et de fureur, il n'y a que deux options: tuer ou mourir. Alors, il flingue, il abat, il entaille, il éventre, il égorge, il décapite, il fusille et il occit tous ce qui se met devant lui.

Mais derrière la machine à tuer se cache aussi un être humain, toujours râleur, toujours bougon et toujours cynique, méprisant ses supérieurs dont le compagnon le plus proche sera un pistolet doté d'une intelligence artificielle, bien heureux d'être tombé sur un tel propriétaire! Mais c'est également un être humain plongé dans des guerres qui le dépassent totalement et qui finit donc par provoquer un sentiment de sympathie, rendant ses aventures plus haletantes encore.

Même si elles n'avait pas besoin de ça pour tenir les lecteurs accrochés à l'ouvrage car depuis la planète désertique du début à la planète boueuse et pluvieuse, ils n'ont pas vraiment le temps de s'ennuyer devant ce massacre mené à un rythme d'enfer et sans aucune retenue dans la violence. D'ailleurs, les seuls pauses que s'accorde le héros, ce sont quelques aventures sexuelles avec les quelques femmes qui croiseront sa route.


Et même si quelques indices sont livrés par l'auteur, on sent qu'on n'a fait qu'effleurer son univers, un monde où la terre n'est qu'une ancienne légende et où l'empire intergalactique où se déroule l'intrigue n'est pas unique. Mais c'est surtout ce qui concerne Sven qui est intéressant, on sent bien que ce n'est pas quelqu'un d'aussi ordinaire qu'il voudrait le faire croire et que sa capacité à s'adapter et à survivre n'est peut-être pas dû qu'à sa formation militaire...

Bref, Le Faucheur est une très bonne mise en bouche pour tout amateur de SF violente qui voudrait lire une aventure dans le style du Loup des étoiles d'Edmund Hamilton en plus sanglant et plus moderne, avec une touche de Takeshi Kovacs en prime. C'est de la grosse, très grosse série B qui dépote un maximum et qui ne laisse pas le lecteur sur sa faim en matière d'action et de rebondissements.

Si vous avez envie d'un ouvrage pas prise de tête à lire alors ce premier roman de David Gunn est fait pour vous. Les amateurs d'explosions et de massacres en tous genres auraient bien raison de se ruer sur cet ouvrage captivant et sans prétention, si ce n'est celle de distraire durant 400 pages pleines de chaos et de sang.


Note : 8/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.milady.fr/ 

Vote:
 
7.20/10 ( 5 Votes )
Clics: 3703
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Petits monstres 1 et 2, Les Petits monstres 1 et 2, Les
1 - Embrouilles et Dragons 2 - Le Rire du Vampire   Castor Poche Cadet lance, pour les 7-10 ans, une nouvelle série, "les petits monstres", écrite par Fa...
Quantika 1 - Vestiges Quantika 1 - Vestiges
Sur la planète Gemma, ou plutôt dans son orbite, vogue un gigantesque vaisseau spatial, sa particularité étant qu'il n'a rien d'humain. Ce vaisseau est do...
ChessTomb ChessTomb
En 1921, Lovecraft donnait naissance à Hebert West, descendant de Victor Frankenstein et ré-animateur de morts ! De ce roman, Stuart Gordon tirait le film "...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...