Felix Castor 1 - Cercle Vicieux
Titre original: Vicious Circle
Genre: Thriller-Polar , Urban Fantasy , Démons , Possession , Fantômes , Fantastique
Année: 2010
Pays d'origine: Angleterre
Editeur: Bragelonne
Collection: L'ombre
Auteur: Mike Carey
Traducteur:
Christophe Cuq
 

Après Anita Blake, Rachel Morgan, John Taylor (Nightside) ou encore Harry Dresden arrive chez Bragelonne un nouvel enquêteur du surnaturel et il se nomme donc Félix Castor. La plupart du temps, son job consiste à chasser des fantômes et à aider Scotland Yard à interroger des témoins. Et principalement ceux qui sont déjà morts. Mais il lui arrive aussi de tomber sur d'autres cas, plus compliqués et dont il a du mal à se sortir.
Lorsque des parents inquiets viennent lui demander de retrouver leur petite fille, il décide d'accepter ce job que la police ne peut remplir. En effet, la petite fille est morte et c'est à la poursuite de son fantôme qu'il va devoir se lancer, fantôme qui aurait été kidnappé par un autre médium, au passé plutôt douteux. Bref, l'affaire s'annonce plus que complexe et en prenant ce boulot, il a mis les pieds dans un sacré sac de noeuds.
Du coté de sa vie privée, c'est pas la joie non plus, son meilleur amis, Rafi, étant enfermé dans un asile officiellement pour schizophrénie mais en réalité parce qu'il est possédé pas Asmodée, l'un des plus puissants démons qui existe, suite à une invocation qui a mal tournée. Quand à sa secrétaire, c'est une succube qui avait été envoyée sur terre pour le tuer et elle va le mettre sur la piste d'un cimetière hanté. Par quelque chose de bien plus gros et plus dangereux qu'un fantôme...

Bref, Felix Castor s'est mis dans de beaux draps et il va devoir s'en sortir tout seul tandis que le lecteur se retrouve plongé dans un thriller à la sauce fantastique, un de plus qui vient se poser sur nos étagères donc. Mais il faut avouer que Mike Carey réussit plutôt la construction de son univers, de ce Londres où l'on croisent donc des fantômes, des zombies et mêmes quelques garous. Et où les monstres ne sont bien entendus pas ceux que l'on pense au début.
Un début qui est plutôt laborieux d'ailleurs, les intrigues mettant un peu de temps à se mettre en place et les personnages a être présentés. Puis on se retrouve avec une classique course-poursuite au suspect idéal tandis que le quotidien du héros s'effondre autour de lui, que certaines menaces deviennent de plus en plus présentes et l'histoire devient tout aussi compliquée pour lui que pour nous. Et le lecteur, à l'instar du héros, commence à se demander où il a fourré son nez.
Heureusement, la seconde partie où tout s'explique, après une énorme et bavarde scène de révélation, gagne en rythme, en péripétie et donc en qualité avec beaucoup plus d'action et des rebondissements en pagaille. Et à partir de ce moment, il devient impossible de lâcher le roman avant de connaître le sort de Felix Castor et de ses amis et d'avoir réussi à reconstituer le puzzle que Mike Carey avait esquissé sous nos yeux.

Mais le défaut majeur de ce roman est son style, ou plutôt son absence de style car Felix Castor, qui joue donc les détectives cyniques en guise de narrateur, n'apporte pas grand chose à ce genre de langage. La plupart de ses tentatives d'humour tombent à plat et la plupart du temps il radote autour de ce qui lui est arrivé, nous le répétant dès fois qu'on l'ai oublié, ce qui a tendance à alourdir le roman pour pas grand chose.
Avec Cercle Vicieux, on a donc affaire à une mise en bouche à un univers et un personnage qui pourrait être très agréable mais qui utilise malheureusement un peu trop de poncifs du genre. Du coup, ça laisse une grosse impression de déjà lu et on s'ennuie un peu à la lecture de ce roman qui a pourtant beaucoup d'atouts pour être plaisant et même divertissant, comme l'intrigue plutôt complexe et qui se révèle plutôt palpitante sur la fin.
Pour sa première enquête, Felix Castor n'arrive donc pas à nous convaincre totalement mais y arrivera sans doute lors de sa prochaine avanture. Pas mal d'éléments sont déjà là pour construire un univers passionnant et nous offrir un nouvel enquêteur hors du commun. On ne peut donc qu'attendre le volume suivant afin que Mike Carey confirme que les enquêtes de Felix Castor méritent d'être suivies et que cette aventure un peu trop classique n'était qu'une présentation de routine.

Note : 7/10

 

Stegg

 

A propos de livre :

 

- Site de l'auteur : http://www.mikecarey.net/

- Site de l'éditeur : http://www.bragelonne.fr/

Vote:
 
7.67/10 ( 3 Votes )
Clics: 5148

1 commentaire(s) pour cette critique

Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Pucelle de Diable-Vert 1, La - La perle et l'enfant Pucelle de Diable-Vert 1, La - La perle et l'enfant
Mnémos ne m'avait jamais déçu. Il s'agit à mon sens de l'une des meilleures maisons d'édition qui soit, capable de nous proposer de la fantasy autre, diff...
Truc Truc
Bon, j'imagine que je n'ai plus besoin de présenter Anne Duguël ? Gudule alors ? Au pire, je renvoie les moins attentifs d'entre vous à mes chroniques de "M...
Ceux des eaux mortes 2 - Au large des vivants Ceux des eaux mortes 2 - Au large des vivants
N'ayant pas été totalement convaincue par le premier opus, c'est avec un peu d'appréhension et beaucoup d'espoir que j'ai commencé la lecture de ce second...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...