Patient Zero
Titre original: Patient Zero
Genre: Horreur , Thriller-Polar , Zombies , Espionnage
Année: 2010
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Bragelonne
Collection: L'Ombre
Auteur: Jonathan Maberry
Traducteur:
Arnaud Demaegd
Sortie VO: 2009
Illustrateur: Sarry Long
 

Je dois avouer qu'en tant normal je lis peu, voire même carrément pas, de romans estampillés Thriller. Non pas que l'envie me manque mais surtout par manque de temps. J'ai bien lu du Grishnam à une certaine époque et du Tom Clancy à une autre et c'est un peu comme ça d'ailleurs que commence ce "Patient Zéro". Une menace terrible pèse sur le monde, une nouvelle maladie tombée aux mains de dangereux terroristes et qui pourrait bien tous nous transformer en zombies! Ca, ça me plait, d'autant plus que bientôt le roman dévie vers un genre auquel je suis plus familier : l'horreur. Et si Jonathan Maberry avait écrit la vraie novellisation de Resident Evil ? La claque!

Joe Ledger travaille pour la police. Au cours d'une intervention plutôt musclée et violente il se voit contraint de tuer un type. Quelques jours plus tard le FBI vient le chercher, le type est dans un sale état mais toujours vivant, un zombie. Le voilà plus ou moins obligé de travailler pour une organisation gouvernementale secrète qui a pour but de lutter contre ces terroristes qui n'ont qu'un but : "zombifier" le monde, décérébrer la terre pour en prendre le contrôle! Dit comme ça, ça peut paraître un peu nul… Détrompez-vous, c'est génial ! D'abord car c'est superbement écrit. Les personnages sont là, bien en place, et loin très loin au final des clichés  qui sont en rigueur dans le genre. Evidement Joe Ledger est un gros dur, un expert en arts martiaux, façon Steven Seagal. Mais Steven Seagal va-t-il pleurer dans les basques de son psy ? Car Joe, oui! Le militaire a beau être fort et puissant, il reste un homme. Quand l'auteur le place dans des situations atroces, il n'en fait pas un sans cœur, bien au contraire. Les personnages de Jonathan Maberry sont profondément humains et son thriller l'est tout autant. C'est peut-être rien, mais ça rend l'œuvre tellement plus agréable à lire avec ce quelque chose proche de nous…
L'écriture de Jonathan Maberry n'est pas uniquement fascinante du point de vue des personnages (ce qui est déjà pas mal), elle l'est aussi dans sa construction. "Patient zéro" est construit comme un compte à rebours (difficile de ne pas penser à 24h Chrono) vu de différents points de vue. Celui de Ledger bien sûr, en focalisation interne, écrit dans un style superbe, direct et aussi du côté des terroristes! Et c'est là que c'est fascinant! D'abord car la tension monte mais aussi justement pour ce côté humain dont je parlais tout à l'heure. Jonathan Maburry ne tombe pas dans le piège facile du manichéisme à outrance, ici rien n'est tout noir ou tout gris! Les terroristes ne sont pas uniquement de méchants fanatiques, non, ils sont aussi parmi nous, riches industriels peut-être, grands laboratoires, américains peut-être même. En filigrane on peut presque lire la théorie de l'ordre mondial. On sait qui fait les attentats mais sait-on vraiment qui les commandite réellement ? En clair, il n'y a pas d'un côté le gentil et de l'autre le méchant! Et le pire c'est que tout ça nous offre des scènes d'actions époustouflantes, des complots et des passages carrément violents voire gores! Bref, on en prend "plein la gueule", entre roman à suspens et passages horrifiques qui m'ont beaucoup fait penser à Resident Evil!
Parce que, quand même, il est question de Zombies. Alors, Joe Ledger et son équipe (et chacun des membres est parfaitement caractérisé par l'auteur ça tient du prodige) rentre souvent dans des entrepôts et ça tourne au massacre. Ca c'est pour le côté fun. Mais le zombie, on le sait depuis White Zombie (le film), est aussi une histoire de politique et de sociologie. On comprend vite où veut en venir Maberry et ça c'est la classe des grands auteurs. Car oui le terrorisme, l'obscurantisme, la peur nous transforme en zombies, la forme la moins glamour du mort-vivant. On n'est plus nous-mêmes on ne peut plus réfléchir par nous-même, on ne pense qu'à se défendre de son voisin, potentiel ennemi sans chercher à le comprendre. La tyrannie, et le terrorisme, quel qu'il soit est une tyrannie, fait de nous des morts-vivants. C'est tout le symbole de ce roman absolument fabuleux. Et de plus rien n'est contrôlable, on ne sait pas dans quel sens le vent peut tourner qui demain sera le chassé et qui sera le chasseur! Le roman de Jonathan Maberry fait froid dans le dos!!

Vous l'aurez compris je pense, j'ai adoré ce roman, plus que ça, j'ai pris une vraie claque à sa lecture. Tout y est, de l'action, de la violence, l'intelligence du propos et une qualité d'écriture tout simplement hallucinante! Au milieu de cette déferlante de zombies certaines pages nous plongent dans une réflexion qui est vieille comme le monde mais qui est toujours d'actualité, dans cette vie de tous les jours qui sommes nous réellement, quelle est notre place dans ce malstrom de haine et d'incompréhension et que pouvons nous y faire ?
"Patient Zero" est un livre qui se lit vite et bien, qui est marquant et prenant. Plaisir garanti avec ce petit bijou qui plaira autant à l'amateur de thriller qu'à l'amateur d'horreur. Moi j'ai adoré et j'espère que d'autres livres de Jonathan Maberry seront publiés en France très bientôt!

 

Note : 9/10

 

Le Cimmerien

 

A propos de ce livre :


- Site de l'éditeur : http://www.bragelonne.fr/

- Site de l'auteur : http://jonathanmaberry.com/

Vote:
 
7.50/10 ( 6 Votes )
Clics: 3688
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Vampyre de New York, Le Vampyre de New York, Le
Le Vampyre de New York aurait pu être un roman noir, si ses protagonistes n'étaient pas déjà morts. En effet, notre héros, Joe Pitt, est détective, mais ...
Train de la réalité et les morts du général, Le Train de la réalité et les morts du général, Le
Tout juste un an après "Rêves de Gloire", Roland C. Wagner nous propose donc de retrouver les vautriens et la casbah dans ce "Train de la réalité et les m...
Roi Corbeau 3, Le - Tuck Roi Corbeau 3, Le - Tuck
Le premier tome de la trilogie du "roi corbeau", "Robin", présentait les circonstances historiques de la mise hors la loi du roi gallois Bran ap Brychan/Robi...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...