Nephilim, L'autre histoire du mal
Genre: Essais , Anges , Autres genres
Année: 2010
Pays d'origine: France
Editeur: Armand Colin
Auteur: Mélusine Vaglio
Illustrateur: Dominique Guillaumin
 

Que savons-nous des anges ? Au final, peu de choses. Que vous ayez reçu ou non une éducation religieuse, vous avez tous, je pense, entendu les noms de Gabriel - dit l'annonciateur, ange apparaissant à la fois dans le nouveau et l'ancien testament - ou bien encore l'archange Michel, terrassant le dragon, présent à la fois dans la Bible et le Coran, et que dire encore de Lucifer, ange symbolisant le mal, le jaloux qui a voulut se faire aussi beau que dieu ou bien tout simplement ange rebelle pour d'autres. Ils sont là, habitant le ciel, la demeure céleste, ils sont les messagers de Dieu, la personnification de l'esprit divin sur terre. Ils ont peut-être à voir avec Hermès, lui aussi messager des dieux antiques, ils sont peut-être les rêves et les "images" que Dieu envoie aux misérables humains que nous sommes et ils sont surtout bien pire que ce que l'ont croyait, ils sont peut-être le mal, l'origine même de notre société, ce que l'on a toujours voulu nous cacher, bref ils sont loin de tout ce que l'on a bien voulu nous dire. Mélusine Vaglio nous le démontre avec succès, faisant appel à ce que l'Eglise elle-même nous cache, à des textes dit apocryphes mais qui pourtant sont bien là, preuves archéologiques et scientifiques à l'appui...


C'est bien connu Dieu ne descend pas sur terre. Pourquoi se donnerait-il ce mal après tout? Jésus lui-même, son représentant le plus direct, n'est que son fils. Ce n'est d'ailleurs qu'au IVème siècle que le dogme de la trinité faisant du père, du fils et du saint esprit une seule et même personne apparait. En un mot, c'est une invention humaine et peut-être même très éloignée de ce que le Christ lui-même devait être. Car oui, l'église au fil des siècles, dans le but d'asseoir son pouvoir essentiellement politique et économique qui fut bien des fois mis à mal, n'a pas hésité à supprimer des textes, à en ajouter, à supprimer des traductions, en créer de nouvelles etc. L'église continue de nous cacher des choses. C'est le cas des évangiles, car il n'y en pas que quatre, chaque apôtre ayant écrit sur le Christ et sa parole, mais voilà, on a préféré les laisser dans les caves du Vatican. Imaginez donc le chaos que se serait si l'on apprenait que Jésus était tout simplement un rabbin, érudit et marié! Tout le pouvoir du Vatican s'effondrerait!

Ainsi, et c'est sûr cela que commence le texte de Mélusine Vaglio, la Genèse elle-même ne serait pas toujours bien traduite. En effet, il existe de nombreuses traductions de la Bible (grec, latin et hébreux notamment), différents commentateurs et la plupart n'ont qu'un seul but, servir bêtement le dogme. De ce fait, certains passages sont complètement occultés et entre autres ceux sur les anges et les Néphilims, qui pourtant apparaissent dans les textes hébraïques et plus particulièrement la Kabbale. Mélusine Vaglio va alors, à grand renfort de citations, de démonstrations s'appuyant essentiellement sur la linguistique et la comparaison entre les religions, nous démontrer comment le terme "fils de dieux" va peu à peu être vidé de son sens. Non, les anges ne sont pas de simples chérubins asexués! Cette idée d'êtres sans sexe n'est d'ailleurs pas dans la bible, mais bien plutôt une création de St Augustin qui avait la particularité, ou plutôt le défaut, d'être un grand misogyne! C'est même pire que ça, c'est que le mal pour l'église ça toujours été le sexe! Mais pour l'église uniquement! Car dans la Bible, et plus particulièrement dans la Genèse, le mal c'est le savoir ultime! Adam et Eve sont chassés du paradis car ils ont croqué, comme le rappelle l'auteure, le fruit défendu, c'est-à-dire le fruit de la connaissance. Le but de Dieu est de nous maintenir dans l'ignorance, de ne pas accéder à la connaissance que seul lui et ses anges possèdent. Vous voyez où veut en venir l'auteure? Peut-être que le serpent tentateur était un ange… Pourquoi pas! D'autant plus quand Mélusine Vaglio convoque un texte trouvé en 1947 en Judée, le fameux texte d'Enoch! Il s'agit d'une preuve archéologique. Enoch était un patriarche Juif qui serait entré en contact avec les anges eux-mêmes, des anges qui sont bien là, sur terre et pas uniquement au ciel assis à la droite de dieu. Des anges qui sont peut-être là depuis le début, une nuée apparue à la nuit des temps, des êtres qui partagent avec Dieu la connaissance de certaines choses et qui, d'après la "vraie traduction" de la Bible, auraient fauté avec les femmes humaines, créant les Néphilims. Ce qui bien sur fâche dieu et se serait alors là l'origine du mal, le vrai péché originel. La démonstration de Mélusine Vaglio est absolument époustouflant, faisant appel à ces textes cachés bien sûr (mais ils ont été publiés depuis et à la pléiade notamment) mais aussi à des éléments historiques, en comparant aussi diverses croyances. Comment ne pas voir dans le mythe des anges divins fautant avec des humains, celui Zeus fautant avec des mortelles ?ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres et le tout se tient!

Une fois que les anges eurent des enfants, que l'on nomme géants dans la bible, car bien sûr ils sont plus forts et plus grands que de simples humains puisqu'ils sont mi-homme mi-dieu, Dieu peut exercer son courroux, d’où le déluge! Et c'est d'ailleurs depuis ce temps que les hommes vivent moins longtemps, qu'ils sont sensibles aux maladies, depuis ce temps que la société est en déliquescence… Mais voilà, les Néphilims ne meurent pas ainsi et peut-être même sont-ils encore parmi nous. On pourrait même y voir le mythe du Vampire!

Tout cela peut sembler un brin racoleur, avec un côté très Da Vinci Code. Détrompez-vous!  Le livre de Mélusine Vaglio est absolument fantastique car justement il évite ce côté très mode, tout en évitant aussi le côté racoleur ou bien au contraire trop obscur. C'est plutôt une vaste documentation, une très grande réflexion sur des textes souvent peu connus, cachés par l'église et pourtant souvent facilement trouvables, et sur lesquels l'auteure nous invite à réfléchir. Pour moi ça été une véritable révélation et ça ma donné envie d'en savoir plus, de me pencher sur le sujet et d'aller encore plus loin.

Car si Mélusine Vaglio nous explique les différentes Bibles et traductions de la Genèse entre autre, si elle nous parle du livre d'Enoch en nous commentant des passages entiers de l'ouvrage qui s'avère absolument fabuleux, elle termine son essai par une troisième partie absolument fascinante, nous montrant que pour le meilleur comme pour le pire les Néphilims sont encore très présents. On est encore une fois loin, très loin d'un énième ouvrage pseudo "new-age ésotérique" du genre comment parler à votre ange gardien. Au contraire, elle jette plutôt un regard critique, celui d'une scientifique sur ceux qui utilisent à tort et à travers ces anges d'un genre particulier que l'on convoque tantôt en parlant de nouvel ordre mondial, tantôt en parlant d'apparitions extraterrestres. Cette dernière partie de l'ouvrage s'avère absolument fascinante, et c'est sans peur que Mélusine Vaglio jette un regard cartésien sur tout un tas de théories qui convoquent les Néphilims. Tout y passe, des comics book d'Alan Moore aux théories étranges de David Dike jusqu'aux gourous de certaines sectes. Très clairement, ce livre m'a ouvert les yeux sur certaines choses, bien plus que certains ouvrages ésotériques douteux! Bien sûr je ne peux pas vous dire tout ce qui se trouve dans cet ouvrage tant ce qui y est décrit est vaste, mais croyez moi, c'est devenu pour moi un livre de chevet! C'est clair, concis, loin, très loin des théories fumeuses, auquel d'ailleurs malgré sa croyance en les Nephilims Mélusine Vaglio ne semble pas vraiment prêter attention.

 

Vous vous en doutez, il est strictement impossible de vous dire tout ce que recèle un tel livre. Certes, c'est un essai, et donc pour certain c'est synonyme d'ouvrage pointu et ennuyeux mais au final, ça se lit facilement comme un roman, comme une enquête, et une fois que vous l'aurez lu, vous saurez tout sur les anges, du moins dans ce qu'il y a de plus concret et de plus clair, loin des théories que l'on trouve généralement sur les rayonnages dit ésotériques. En quelque 200 pages tout est dit, c'est phénoménal! Pour moi se fut une véritable révélation, et si jusqu'à ce jour les anges n'étaient pas quelque chose qui m'intéressait plus que cela, l'auteur à su me convaincre de m'intéresser au sujet et aujourd'hui je suis devenu véritablement passionné par ces créatures célestes et plus particulièrement par les Néphilims. L'ouvrage de Mélusine Vaglio constitue pour moi la base d'une nouvelle passion, un livre que je garderais toujours à mes côtés et sur lequel je reviendrais souvent. C'est tout simplement phénoménal et je n'ai qu'une chose à dire, abandonnez toute vos lectures et courez vous l'acheter!A noter que Mélusine Vaglio est aussi l'auteur d'un cycle de roman jeunesse dont l'intrigue met en scène des Nephilims!

 

Note : 10/10

 

Le Cimmerien

 

A propos de ce livre :


- Site de l'auteur : http://www.melusinevaglio.com/

- Site de l'éditeur : http://www.armand-colin.com/

Vote:
 
5.61/10 ( 18 Votes )
Clics: 9284
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Décadence Décadence
Décadence est le premier roman de Sylas et un roman de fantasy. Ou plutôt il s'agit d'un thriller dans un univers de fantasy. Les codes du polar se retrouve...
Hush Hush Hush Hush
Avant d'entamer "Hush, Hush" de Becca Fitzpatrick, je partais déjà avec deux a priori très positifs. L'un en raison de son thème, les Anges, on ne peut pl...
Flash Forward Flash Forward
Fin septembre de l'année dernière, la chaine ABC lançait sa nouvelle grosse série, "Flash Forward" à grand renfort de publicité, annonçant même le nou...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...