Séparation de Corps
Genre: Horreur , Fantastique , Gore , Recueils de nouvelles
Année: 2010
Pays d'origine: France
Editeur: Rivière Blanche
Collection: Noire
Auteur: Richard D. Nolane
 

Traducteur, scénariste de BD (Notamment Millénaires chez Les Humanos et les récents 20 000 siècles sous les mers et Alchimies dans la collection 1800 chez Soleil), spécialiste du surnaturel et bien entendu écrivain, Richard D. Nolane est quelqu'un dont vous avez probablement déjà croisé le nom. Grâce à sa collection Noire, Rivière Blanche permet donc de découvrir sa plume à travers son roman Les Démons d'Abidjan et plusieurs autres nouvelles.

Dernière histoire publiée par la collection Gore, Les Démons d'Abidjan est un roman qui ne sera pas sans évoquer Graham Masterton puisqu'il mélange un thriller horrifique et de vieux mythes, la marque de fabrique de l'auteur anglais. L'histoire qui se déroule donc en Afrique nous conte l'histoire de Robert Mornay et de Seydou Koudpiga qui vont se retrouver à enquêter sur le meurtre particulièrement violent d'une ancienne maîtresse du premier et de son nouvel amant.

Après une ouverture sanglante où les jeunes amoureux se font étriper en plein dans leurs ébats, le roman tourne ensuite un peu à vide avec son complot que les deux héros vont devoir résoudre et qui va les confronter à d'étrange créatures surnaturelles. Pas vraiment sanglante, ce qui est tout de même un comble pour un roman issu d'une collection Gore, l'histoire n'a finalement que peu d'originalité et donc assez peu d'intérêt, même la partie concernant le mythe utilisé n'arrive pas à être réellement convaincante. Dommage.


On attaque ensuite les nouvelles et on ne peut pas dire que ça commence bien. On comprend rapidement que Richard Nolane a lu Lovecraft, l'a aimé et semble vouloir l'imiter. La première nouvelle est pratiquement un pastiche revendiqué avec son héros écrivant ses mémoires et se préparant à mourir car il a vu ce qu'il n'aurait pas du voir. Rien de nouveau dans le fond et un style très simple rend le tout assez insipide.

Et il vient ensuite un étrange polar, nettement plus réussi, où deux flics New-Yorkais vont se retrouver confrontés à Jack l'éventreur, puis une histoire où un homme va se retrouver obligé d'héberger sa femme folle chez lui, le récit d'un homme qui entend des craquements du à une chauve-souris qu'il ne voit pas et quelques autres récits horrifiques assez moyens. Si l'on excepte le final du polar, la première moitié des nouvelles est donc peu passionnante.

Pourtant au milieu de tout ça traîne "Sur le bitume de l'arène du destin", un texte particulièrement jubilatoire ou le président/cowboy de cinéma Ronald Reagan joue son élection de 1980 face à Jimmy Carter dans une course-poursuite où les armes à feu et les coups-bas sont autorisés. Ce texte est une petite fulgurance au milieu d'histoires plus ternes, malgré sa chute pas très originale, et  laisse deviner un auteur talentueux.


Et une partie des dernières nouvelles va bien heureusement le confirmer et on va se retrouver avec quelques textes qui respirent l'amour du fantastique et de l'horreur ! Dans la nouvelle « Séparation de Corps » qui donne titre au recueil, un homme surfe sur des sites pornos et va se retrouver à en fréquenter de plus en plus extrêmes, de plus en plus sordides, mais la personnalité de l'internaute va également se révéler, nous montrant une âme bien sombre qui va se retrouver à son tour victime.

Dans « Ce qui est dans la Monstrance », une femme bafouée va se retrouver à aller faire un reportage sur un petit village où se trouve une étrange relique... L'horreur de cette histoire viendra lors d'un dénouement terrible. Quand au garagiste de « Masques », il aurait du réfléchir avant d'emmener en autostop cette jeune femme nue sous son manteau ! Puis, il y a l'histoire de ce journaliste qui pour une émission consacrée au surnaturel va partir sur les traces d'un vrai zombie...

Les textes sont toujours aussi classiques mais cela marche beaucoup mieux que  pour les précédents car on y trouve une vraie horreur où le sexe ne se mélange pas gratuitement au sang et à l'épouvante, car il y a des ambiances qui investissent véritablement le lecteur et parce que leurs chutes arrivent à surprendre. C'est dans ces derniers textes que Richard D Nolane se révèle particulièrement doué et que l'on a envie de continuer à le découvrir, qu'on souhaite qu'il continue à nous raconter des histoires !


Note : 7/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Blog de l'auteur : http://millenaire.blogspot.com/

- Site de l'éditeur : http://www.riviereblanche.com/

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 3257
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Moorehawke 2, Les - Les loups cachés Moorehawke 2, Les - Les loups cachés
    C'est seule et en pleine forêt que l'on retrouve la jeune Wynter, bien décidée à rejoindre son presque frère, le prince Albéron, pour enfin sav...
Loup, y es-tu ? Loup, y es-tu ?
Les éditions Mille Saisons parviennent à nous surprendre régulièrement depuis quelque mois et continuent sur leur lancée en  publiant aujourd'hui  "Lou...
Enfants de la conquête Enfants de la conquête
Braxi et Azéa sont des empires galactiques aussi différents qu'ennemi, deux cultures qui ne peuvent s'entendent puisque la première incarne la brutalité ...

Autres films Au hasard...