Coeur du monde 1, Le : Farlander
Titre original: 

Farlander


Genre: Fantasy
Année: 2011
Pays d'origine: Irlande du Nord
Editeur: Bragelonne
Auteur: Col Buchanan

Traducteur:
Emilie Gourdet
 

Voici le très attendu (selon Stéphane Marsan) coup de coeur de Bragelonne pour l’année 2011, j’ai nommé Farlander, premier roman de Col Buchanan.

Je dois d’abord avouer que j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire : la première centaine de page tente de planter le décor, il y a donc beaucoup de descriptions et surtout les premiers chapitres, abordant chacun un lieu et des personnages différents, ne semblent pas avoir de liens entre eux ce qui est un peu déroutant, voire rébarbatif. Cependant l’effort est finalement récompensé puisque le récit parvient à trouver un équilibre dans sa narration et on finit par ne plus lâcher le roman.

 

L’univers présenté, celui donc du peu sympathique empire de Mann, dirigé par la encore moins sympathique Matriarche, est complexe et foisonnant. On y trouve diverses religions, plusieurs peuples aux coutumes variées, un certain nombre de grandes villes aux identités clairement définies. Le monde que nous découvrons connaît une technologie sommaire mais efficace, très utile par ces temps de guerre : l’empire de Mann fait le siège des différents port libres dans le but avoué d’une annexion de l’ensemble des terres connues.

A cet univers, très riche donc, s’ajoute la secte des Roshun, un groupe d’assassins chargés de protéger, à travers le monde, leurs clients, identifiables par le port du Sceau. C’est à ce groupe qu’appartiennent nos différents héros et c’est essentiellement par leurs yeux que nous découvrons les événements en cours.

Autre point plaisant, bien que l’histoire manque d’originalité, l’auteur parvient à surprendre à diverses reprises : soit par des trouvailles «technologiques» qui nous valent de jolies scènes, soit par le déroulement même des événements, notamment par le dernier chapitre, plein de rebondissements.

 

Au final une bonne impression donc, même si par moment le foisonnement de l’univers peut conduire à une certaine confusion pour le lecteur, qui ne sait pas toujours de quel lieu on lui parle. Autre petit bémol : la grande scène d’action finale, avec explosions à la clé, m’a un peu trop rappelé "Die hard" ou "Ocean’s eleven" par le déroulement et les dialogues pseudo-comiques.

Mais j’attends le deuxième tome avec intérêt pour connaitre la suite de l’histoire.

 

Note : 7/10

 

Falline

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'auteur :  http://www.colbuchanan.com/

- Site de l'éditeur :  http://www.bragelonne.fr/

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2925
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Evangile des Damnés 1, L' - Le Cinquième Maître de Sang Evangile des Damnés 1, L' - Le Cinquième Maître de Sang
Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Ange n'est pas verni. Il y a trois ans il a vécu l'agonie de sa mère décédée d'un cancer. Son père, un peu port...
Evangiles Ecarlates, Les Evangiles Ecarlates, Les
Autant ne pas y aller par quatre chemins, direct et sans fioritures comme l’écriture de Barker : ce livre est une merde !Et pourtant... Cela faisait plus de...
Petit guide à trimballer de la littérature vampirique, Le Petit guide à trimballer de la littérature vampirique, Le
Bon, vous le savez tous, les vampires sont à la mode. Mais en fait, par delà le phénomène Twillight ou bien Bit-lit, ils n'ont jamais cessé de fasciner d...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...