Avant que tous ne recommence
Genre: Space-Opéra , Science-fiction
Année: 2011
Pays d'origine: France
Editeur: Sombre Rets
Collection: Quêtes et Présages
Auteur: Michel Nittis
Illustrateur: Elie Darco
 

Toute la population d'Oasia s'apprête à quitter sa planète pour aller s'installer ailleurs, dans un endroit avec plus d'avenir. Toute ? Non, Jac Mauregrande a décidé de rester seul sur cette planète désertique et bientôt abandonné, espérant pouvoir couler des jours paisibles avec le seul autre habitant de la planète, Jul, un robot chargé d'accomplir les charges domestiques et l'unique compagnon de celui qui fut un célèbre navigateur.
Mais seul, il ne va pas le rester longtemps, du moins, pas aussi longtemps qu'il l'espérait, car une jeune étudiante ne devrait pas tarder à atterrir sur Oasia afin de finir une thèse et l'un de ses anciens compagnons de route, resté baroudeur, prévoit également une visite de courtoisie. Le quotidien bucolique de Jac risque de ne plus durer bien longtemps et l'appel de l'aventure faire rapidement son retour...

Voilà un roman de SF assez atypique qui est découpé en deux parties dont le sujet semble être la fuite, deux fuites très différentes ceci-dit. La première fuite est donc celle de Jac qui va essayer d'échapper à l'humanité en restant seul sur une planète aride où l'eau semble sauvage pour ne pas dire agressif, mais ce qu'il fuit va bien entendu venir le rechercher sous la forme de deux personnes, un vieil ami et une jeune femme pas si inconnue que ça, puisqu'ils ont tous les deux un lourd passé en commun.
La seconde fuite concerne cette-fois toute une population, celle d'une planète se situant dans les nués de Magellan, une population qui devra fuir l'arrivée d'un envahisseur, tout aussi humain que ses futures victimes. Cette planète qui se situe dans les bas-fonds de l'univers semble inspiré par la fin de l'empire Romain comme le montre la présence d'une garde prétorienne qui se déplace à cheval, chose assez étrange dans un univers futuriste.
L'essentiel du roman n'est pourtant pas dans l'exotisme, mais plutôt dans les relations des personnages, dans la fuite ou la recherche de la communication, dans un contact qui est parfois difficile, voir impossible selon les intentions, car ce sont logiquement des rencontres qui feront bouger Jac, car les deux fuites ne seront finalement pour lui que de nouveau moyen d'avancer et de se retrouver.

A la fois planet-opéra pour sa première partie et space-opéra pour sa seconde, "avant que tout ne recommence" est un premier roman très ambitieux, trop peut-être, car l'auteur laisse des éléments inachevés dans son roman. De plus, le passage de la SF bucolique à un space-op plus belliqueux est surprenant, mais également saugrenu puisqu'on passe d'une situation à une autre sans réel transition, laissant l'impression qu'on passe d'une introduction à une autre introduction.
A la fois exotique et profondément humain, ce premier livre de Michel Nittis arrive à séduire grâce à une plume audacieuse et poétique, mais c'est également un roman plein de références, impossible de ne pas penser à "Dune" en découvrant Oasie ou à Asimov avec Jul, qui fleure bon une SF à l'ancienne, loin de la Hard SF qu'on trouve actuellement en librairie. Malheureusement, toutes ses qualités n'arrivent à faire oublier les nombreux défauts que contient l'ouvrage.

Note :  6/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Lire un extrait d'"Avant que tout ne recommence"

- Site de l'éditeur : http://sombres-rets.fr/

Vote:
 
7.00/10 ( 3 Votes )
Clics: 2867
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Ceux des eaux mortes 1 - L'or et la toise Ceux des eaux mortes 1 - L'or et la toise
Le grand mérite de "l'or et la toise" est d'être ancré dans un véritable univers de conte populaire. On y croise un ogre mangeur d'hommes, une paire de ba...
Pensionnat de Mlle Géraldine  1, le - Etiquette et espionnage Pensionnat de Mlle Géraldine 1, le - Etiquette et espionnage
  La nouvelle héroïne de Gail Carriger, Sophronia, 14 ans, nous rappelle plus Mme Lefoux qu'Alexia ne serait-ce que par son gout prononcé pour le démontag...
Dans Les Griffes de la Hammer Dans Les Griffes de la Hammer
En 1934, William Hinds et Enrique Carreras fondent une société de production : Hammer Film Productions. Si avant la guerre les deux hommes ne produisent que...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...