Chroniques du Grimnoir : Magie Brute
Titre original: Hard Magic, book one of the Grimnoir Chronicles
Genre: Super-pouvoirs , Fantastique , Thriller-Polar , Steampunk , Uchronie , Espionnage , Guerre
Année: 2012
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: L'Atalante
Collection: La Dentelle du Cygne
Auteur: Larry Correia
Traducteur:
Marie Surgers
Illustrateur: Vincent Chong
 

Dans les années 1930, Jake Sullivan, vétéran de la Grande Guerre et ancien criminel, traque désormais ses anciens partenaires pour le compte de Hoover et du FBI, sauf que Jake est un actif, un lourd capable de modifier la gravité. En essayant d'arrêter une ancienne conquête, il va tomber sur un groupe d'actif et découvrir que ses employeurs lui cachent visiblement des choses. Il va alors découvrir que le monde est en péril.

Magie brute, ça pourrait être un synopsis de James Ellroy qui aurait croisé Simon R. Green, un polar fantastique et uchronique sur fond d'Histoire, un délire fourre-tout écrit avec le sérieux nécessaire pour être captivant, un blockbuster littéraire comme Hollywood aimerait en mettre en scène ou encore un comics tendance Steampunk et urban-fantasy. C'est donc de la littérature populaire fraîche et originale.
Déjà, Larry Correia nous propose un vrai univers avec sa propre histoire où la magie est apparue et a eu des conséquences sur les événements qu'on connaît, tel que la première guerre mondiale où les Allemands utilisaient des morts-vivants. Un monde où Nicolas Tesla semble avoir eu beaucoup plus d'influence. Bref, un monde qui n'est pas le nôtre, mais qui y ressemble étrangement avec de grosses différences.
L'histoire débute donc aux Etats-Unis où les actifs essayent de s'intégrer tant bien que mal, mais reste stigmatisé par la population qui craint autant leurs pouvoirs que leurs différences. Jake Sullivan fait donc partie de ceux qui veulent s'intégrer même si c'est loin d'être facile, même les policiers avec qui ils travaillent se méfient de lui. Il va alors découvrir un étrange groupe d'actif qu'on lui présente comme des criminels.
Son enquête va pourtant lui faire découvrir que ce groupe n'est pas celui qu'il croit et qu'il est en fait plus préoccupé à sauver la veuve et l'orphelin qu'à se livrer à des activités criminelles. Sauvant aussi bien des actif du lynchage que des humains d'actifs mal intentionnés, les chevaliers du Grimnoir combattent donc discrètement afin de créer un monde où les actifs vivraient en paix avec les hommes.
De l'autre côté de l'océan Pacifique, il y a les forces de l'Impérium dirigé par le Président qui cherche au contraire à former une armée d'Actif afin de créer une race d'être supérieur qui dominerait le monde. De plus en plus puissant, cet homme indestructible est le principal ennemi du Grimnoir. La guerre secrète que se livre les deux groupes va pourtant bientôt quitter son côté confidentiel pour toucher le monde entier !
Dans cette chronique du Grimnoir, il y a un donc un côté X-Men, puisque si les actifs sont décrit comme magicien ou sorcier, il pourrait tout aussi bien s'agir de mutants. On peut même retrouver dans les deux idéologies présentes celle du professeur Xavier et de son némésis Magneto ! La ressemblance s'arrête là, même si elle n'est pas des moindres, car les deux histoires n'ont rien à voir entre elle sur l
Celle de Magie Brute prend donc la forme d'un roman d'espionnage avec des agents infiltrés qui s'apprêtent à lancer un plan de conquête du monde, arme surpuissante à l'appui ! Les deux groupes vont donc s'affronter de manière spectaculaire où chaque combat est plus épique et sanglant que le précédant. A ce niveau, Larry Correia ne donne vraiment pas dans la subtilité et assume parfaitement le côté spectaculaire de son roman.
Il faut dire que le roman est très cinématographique et que l'auteur sait décrire ses scènes comme si elle se déroulait devant ses yeux ! Il n'a du coup aucune difficulté à montrer à ses lecteurs les images qu'il a dans la tête et ses personnages n'en sont que plus vivant avec leurs qualités et leur défauts, car s'il est explosif, ce roman n'oublie pas d'avoir des passages plus intimistes où les personnages révèlent leurs faiblesses.
Et les personnages sont d'ailleurs très nombreux, qu'ils fassent partie des bons ou des méchants. Ils ont tous leurs propres histoires et sentiments et chaque personnage secondaire semble avoir son influence sur les événements et on n'est donc jamais à l'abri d'un rebondissement. Magie Brute est donc un roman univers très fun, mais qui est écrit avec sérieux afin d'offrir un divertissement de qualité à ses lecteurs.

Magie Brute est donc un excellent roman qui assume parfaitement son mélange de comics, de steampunk, de polar et de fantasy. N'hésitant pas à transformer une histoire de littérature populaire en une fresque fantastique, Larry Correia débarque comme une boule de bowling dans les genres parfois trop codifié de l'imaginaire et nous livre ainsi un roman melting-pot de tout ce qu'on aime, réussissant ainsi un superbe Strike !

Note : 8/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'auteur : http://larrycorreia.wordpress.com/

- Site de l'éditeur : http://www.l-atalante.com/

Vote:
 
8.50/10 ( 2 Votes )
Clics: 4784
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Derniers parfaits, les Derniers parfaits, les
Quatre détenus vont avoir la chance d'échapper aux légions Cathares assiégeant la citadelle de Maramante dont le seigneur n'a point l'intention de se rend...
Cycle des âmes déchues 1, Le - Le mal en la demeure Cycle des âmes déchues 1, Le - Le mal en la demeure
Il y a peu de temps, je découvrais la plume de Stéphane Soutoul dans l'excellente Anthologie "Sorcières et Sortilèges". Une plume raffinée, puisant son i...
Lames du Cardinal, Les Lames du Cardinal, Les
Dans la catégorie des trilogies qui ont marqué l'imaginaire ces dernières années, il y a les Lames du Cardinal de Pierre Pevel, de la fantasy historique f...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...