Exterminateur 2
Titre original: Exterminator 2
Genre: Action
Année: 1984
Pays d'origine: Etats-Unis
Réalisateur: Mark Buntzman
Casting:
Robert Ginty, Deborah Geffner, Frankie Faison, Mario Van Peebles...
 

Rescapé de l'épisode précédent, "L'Exterminateur", un vétéran du Vietnam, continue de mettre un semblant d'ordre dans les rues de New York. Cette fois il s'attaque à une bande de drogués surexcités dont le leader est une sorte de messie appeler "X".
Toujours à l'affût d'une bonne combine, la Cannon rachète les droits du premier épisode dans le but d'en faire une franchise rentable, voici donc la suite des aventures de l'exterminateur. Toujours aussi sadique et belliqueux le brave homme s'est trouvé un nouveau compagnon, un lance flamme avec qui il arpente joyeusement les rues de New York ! Comme un bonheur ne vient jamais seul, il tombe amoureux d'une danseuse (ce qui lui évite de fréquenter les prostituées et les MST), se fait un nouveau copain (un vrai en chair et en os) et a même trouvé un job (éboueur, normal pour un spécialiste des ordures !). Tout serait parfait si le quartier dans le quel il vit ne comptait pas un maximum de tarés au centimètre carré, qui bien évidemment non pas vu l'épisode précédent ! Notre exterminateur va donc se faire une joie de les ramener à l'ordre à coups de lance flamme et de benne à ordure blindée. Surtout lorsque sa petite amie va perdre l'usage de ses jambes suite à une agression. Si dans le premier opus c'est au hasard de ses pérégrinations nocturnes que l'exterminateur agissait, ici il affronte une bande organisée commandée par une sorte de messie noir qui rêve de contrôler les rues de la ville ! Fini les meurtres quasi rituels du premier épisode, notre justicier a choisit une méthode plus écologique et bio dégradable !

 

 

Invité surprise dans de nombreuses productions guerrières, il est rare que le lance flamme devienne le principal intérêt d'un film (sauf peut être dans cette production étrange intitulé "Pyromaniac" où le "héros" s'amusait a faire griller de pauvres filles comme des saucisses Herta) comme dans cet "Exterminator 2". A part ce petit détail, rien de bien original par rapport à l'épisode précédent sauf peut être le ton qui tire ici plus vers le comics et la surenchère gratuite. Laissant de côté le look snuff movie du premier épisode, on est plus proches du "Warriors" de Walter Hill ou de "Mad Max 2", surtout pour le "look" des bad guys.
Dans le premier épisode l'exterminateur partageait ses apparitions avec toute une série d'autres personnages (son meilleur ami, l'inspecteur et sa petite amie,...), il faisait partie d'un récit qui mélangeait l'enquête policière de Christopher George et ses exactions sanglantes. Dans cette séquelle, le personnage occupe la majeure partie du métrage ce qui ne fait que renforcer les piètres performances d'acteur du pauvre Ginty et réduit considérablement l'intérêt du récit. De plus on se demande encore comment un homme peut circuler en plein New York en se trimbalant avec un lance flamme.
Réalisé n'importe comment, remonté par les producteurs (une séquence se déroulant dans une boite de nuit fut supprimée), voilà une suite opportuniste et totalement inutile dont le seul intérêt réside dans le travail impressionnant des cascadeurs. En effet on a l'impression que le film semble avoir été entièrement réalisé par la seconde équipe, qui nous livre ici quelques séquences pyrotechniques aussi saisissantes et spectaculaires que gratuites. Notons aussi au passage quelques SFX de maquillage de Ed French ("CHUD") aperçus de façon subliminale. Tout cela n'est pas bien sérieux et ressemble à un épisode de "L'Agence tout risque" shootée aux amphétamines, totalement dispensable mais particulièrement jouissif après une mauvaise journée !

 

 

The Omega Man
Vote:
 
7.54/10 ( 13 Votes )
Clics: 4242
0

Autres films Au hasard...