I piss on your Grave
Titre original: I Spit on your Corpse, I Piss on your Grave
Genre: Rape and revenge , Trash
Année: 2001
Pays d'origine: Etats-Unis
Réalisateur: Eric Stanze
Casting:
Emily Haak, Scot Spookytooth, Shaun Snow, John specht...
 

Fort du plutôt réussi Ice from the sun, Stanze se lance cette fois sur le chemin savonneux du rape and revenge.
L'histoire, évidemment banale pour ce genre de production, n'invente rien de nouveau. Une jeune fille violentée va se venger de ses agresseurs... Point à la ligne, inutile d'en dire plus.
Quoi de neuf sous la lune alors ? C'est que I spit on your corpse traîne derrière lui une solide réputation trash. Distribué chez nous en VHS par Uncut Movies, c'était donc l'occasion de mettre la main sur ce brûlot provocateur.

 

 

Dès les premières images, le ton est donné, Stanze, comme à son habitude ne va pas s'encombrer de scrupules inutiles et, sans aucun recul ni humour, jeter à la figure du spectateur diverses réjouissances humiliantes, gores, scatologiques, etc... Le fan hardcore trouverait son compte si la distribution n'atteignait pas le niveau zéro du non-talent. En effet, le casting tire une bande d'acteurs amateurs au jeu plus que limite, ce qui a pour effet de décrédibiliser les actions qui devraient foutre la nausée. Dommage tant le réalisateur décide de pousser le bouchon bien loin.
Une scène malgré tout tire son épingle du jeu, celle où un des agresseurs se fait buter à coups répétés de pied de chaise dans le rectum. Ce qui marque sans doute la première sodomie mortelle de l'histoire du cinéma. Qui plus est cette séquence du meilleur goût dure des plombes et est des plus explicites !! A noter que la vengeresse, adepte du safe sex n'oublie pas d'enfiler une capote au bout de bois... On n’est jamais assez prudent, desfois que le bâton ait introduit d'autres orifices contaminés...
Au final, sans sombrer dans la démesure totale qu'on était en lieu d'attendre, on retiendra un film cru ou toute chose est démonstrative. Stanze ne tourne pas la tête devant des séquences pornographiques, malsaines, voire carrément indigestes.
Les plus endurcis resterons sur leur faim, mais le public peu habitué à ce genre d'extrémités restera sans voix devant une telle débâcle de mauvais goût.

 

 

Il demeure bien sûr les éternelles questions sur l'intérêt ou non de réaliser ce genre de film, et qui y a t'il d'appréciable à assister à ce genre de spectacle ?? La réponse ? Tout film a le mérite d'exister non ?

 

Nickbur
Vote:
 
3.75/10 ( 20 Votes )
Clics: 10383
0

Autres films Au hasard...