Trilogie d'Axis 2, La - Envoûteur
Titre original: Enchanter
Genre: Guerre , Fantasy
Année: 2005
Pays d'origine: Australie
Editeur: Milady
Auteur: Sara Douglass
Traducteur:
Jean Claude Mallé
 

Il y a quelques temps de cela, je découvrais le monde de Sara Douglass, un monde fascinant, poétique, fait de batailles et de grandes tragédies comme seul le meilleur de la fantasy sait nous en offrir. J'attendais donc beaucoup de ce second tome et même si je n'ai pas été déçu, je le trouve quand même un peu en dessous du précédent ouvrage...

La prophétie s'est réveillée, Le Destructeur n'a plus qu'un seul but, envahir Trencendor avec ces armées de Skraeling et répandre le chaos. Axis, ancien Hache de guerre est le seul à pouvoir barrer la route au monstre. Tels sont les écrits ancestraux. Axis s'est découvert une nouvelle nature, emprisonné malgré lui par l'ordre du Sénéchal et de sa religion mensongère, il a rejoint les éperons rocheux où vit son peuple : Les Icarii, superbes hommes oiseaux qui ont sans doute été inspirés par les mythologies grecques...

La tâche d'Axis, devenu un puissant Envoûteur est double : il doit rallier à sa cause les trois races, les Icarii, peuple de l'air, les Avars peuples de la terre et les humains, mais il doit aussi lutter contre son demi frère, Borneheld, qui le hait, le considère comme un rebelle et lui a ravit la belle Faraday, prêtresse du bosquet sacré.

Après une épique et violente bataille qui clôturait magistralement le tome 1, Axis est séparé de celle qu'il aime et il doit composer avec sa nouvelle nature et maîtriser la magie puissante.

Alors que la bataille se prépare, que les Icarii doivent apprendre à se battre, une femme apparaît dans la vie déjà bien compliquée d'Axis : Azhure. On ne sait rien de ses origines mais tout laisse entrevoir un grand pouvoir en elle et bien sûr l'envoûteur tombe amoureux de cette courageuse guerrière. Se trame alors une grande histoire d'amour et c'est surtout sur ce point là qu'insiste Sarah Douglass dans ce tome 2, moins axé sur l'action mais tout emprunt d'une féminité superbe. Certains passages sont dans les plus émouvants qu'il m'ait été donné de lire, entre autres une naissance que la plume de l'auteure magnifie et je vous jure que j'ai du retenir mes larmes devant une telle beauté.


Moins d'action dans ce second tome de la trilogie et beaucoup d'attentes qui ne sont pas forcement toujours comblées malgré la beauté qui imprègne l'ouvrage. Certains passages pourront même paraître un peu longs et l'on suit la préparation d'une bataille qui parfois se fait un peu trop attendre.

Reste que Sarah Douglass joue la carte du mystère avec entre autres un traître qui ne laisse jamais entrevoir son visage et qui pourrait bien se trouver caché dans l'entourage d'Axis. La magie n'est pas complètement absente même si le côté initiatique du premier tome a disparu et les passages où Axis descend sous terre pour y rencontrer la gardienne et remonter le temps jusqu'aux origines de la mort resteront à jamais gravés dans ma mémoire.

Sarah Douglass joue ici la carte des trahisons, des complots et des amours torturées. Même si cela peut faire sourire, on sent dans cette plume une grâce et une sensibilité toute féminine qui semble avoir connu les trahisons, les naissances difficiles (je me répète mais ce passage est tout simplement magnifique!!) et les amours perdues...


Comment réagira Faraday, la promise d'Axis, en apprenant que ce dernier vit avec Azhure? Comment se passeront les retrouvailles entre ces deux êtres déchirés et malmenés par la prophétie?

Et quand aura lieu le duel entre Borneheld et son demi-frère? La guerre risque de faire rage d'autant plus que le Destructeur semble avoir percé un nouveau mystère et ouvrir sa porte à des créatures bien féroces... La neige risque d'à nouveau rougir et l'hiver risque d'être à nouveau sanglant...

Au final, je ne dirais pas comme sur le précédent tome qu'il s'agit là d'un chef-d'oeuvre et j'ai même bien du mal à savoir où veux en venir Sarah Douglass mais la beauté de certains passages et la construction de son monde avec l'ajout de nouveaux personnages et de nouvelles races fascinantes avec leurs croyances et leurs moeurs font de ce roman un véritable plaisir de lecture qui vous emporte loin, très loin... Un roman qui reste malgré tout passionnant et fascinant, un grand moment de fantasy et de mystère, avec quelques moments épiques et une belle histoire d'amour digne des plus grandes tragédies...


Note: 8/10

Le Cimmerien

 

A propos de ce livre: 

 

- Site de l'éditeur: http://www.milady.fr/

Vote:
 
7.25/10 ( 4 Votes )
Clics: 3104
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Protectorat de l'ombrelle 5, Le : Sans âge Protectorat de l'ombrelle 5, Le : Sans âge
Toute bonne chose ayant une fin, voici enfin le cinquième, et dernier, volume de la saga du "protectorat de l'ombrelle". Deux années ont passé depuis les...
Magiciens, Les Magiciens, Les
Harry Potter et Les Chroniques de Narnia principalement, ainsi que Le Seigneur des Anneaux, Les Annales du Disque-Monde ou Neverwhere, les références sont n...
Monde de la nuit, Le Monde de la nuit, Le
Après "Pouvoir et Puissance", "Mystères et Mauvais Genres" et "Histoires d'Amour", voici la nouvelle anthologie des éditions Sombres Rets dirigé par Cyril...

Autres films Au hasard...