Lemashtu, Chroniques des Stryges
Genre: Fantastique , Vampirisme
Année: 2009
Pays d'origine: France
Editeur: Griffe d'Encre
Auteur: Li-Cam
 

"Le seigneur est mon berger et je suis le chien qui veille sur son troupeau". Ainsi commence Lemashtu : un prêtre un peu étrange, Féhik Alamédu est appuyé sur les ruines d'un vieux château à Sigishoara, la ville de naissance de Vlad Tépés. Devant lui, ce qui pourrait être un camp de réfugiés, des enfants, de la boue, des miliciens. Parmi ces enfants, il y en a un qui intéresse plus particulièrement Féhik, celui que l'on nommera Lemashtu...

Dans ce camp un peu particulier, des êtres à part : des vampires. On les traque, on les parque, on en a peur. Mais Féhik travaille pour le Vatican et il doit protéger certains de ces êtres plus importants que d'autres, entre autre Lemashtu dont le nom de famille n'est autre que Dracul! Le dernier descendant d'une longue famille en voie de disparition.

Féhik et le jeune Lemashtu s'évadent. On les retrouve des années plus tard dans un vieux collège anglais. Le jeune vampire a pour maître Aratar. Il doit le protéger des autres, de lui-même, de tout ce qui pourrait réveiller sa colère, sa vraie nature. Mais voilà, certains en ont décidé autrement. Qui sont-ils? Quelle est cette organisation secrète? Des rebelles, des fanatiques religieux? Et pourquoi en veut-on autant à Lemashtu?

Bientôt dans cet établissement scolaire placé sous haute surveillance, un autre vampire arrive, Liéga, lui aussi descendant d'une autre famille, les Bathory... Alors ensemble, ils vont se protéger mais aussi découvrir ce que tout jeune ado découvre : l'amour, les longues nuits de discussion, les amitiés sincères, les jalousies. Li-Cam nous offre un vrai roman de vampires et même plus que ça, un bijou, un chef-d'œuvre!


Dès le début de l'ouvrage on est saisi par la plume de Li-Cam, simple et raffinée en même temps, saisi par ses personnages mystérieux et charismatiques et saisi enfin par le propos, l'intelligence et la sensibilité dont fait preuve l'auteure. Bien sûr, elle nous parle de vampires mais dès les premiers instants, on est situés dans une sorte de camp de la mort, qui pourrait très bien être un de ceux qui malheureusement naissent presque tous les jours et presque sous nos yeux. Par le fait de placer le début de son histoire, et uniquement le début, dans un pays de l'est on ne peut que penser à ce qui s'est passé en ex Yougouslavie. Puis peu à peu c'est la peur de l'autre au quotidien qui s'installe, la peur du vampire, de l'étranger, de cet autrui différent de nous, qui parfois fascine mais que parfois aussi l'on envie, que l'on jalouse ou bien que l'on rejette! Avec Li-Cam, c'est en parlant des monstres que le propos devient humain et touche l'Homme dans toute sa "définition". On pourrait en ce sens rapprocher l'écriture de Li-Cam d'une autre grande auteure française : Charlotte Bousquet. Et quand on sait combien j'aime l'écriture de cette dernière, il est évident que Lemashtu m'a bouleversé!

Mais attention, le roman de Li-Cam n'est pas que cela. C'est avant tout un roman où les vampires sont des adolescents. Alors de la à dire qu'il s'agit d'un roman sur l'adolescence il n'y a qu'un pas que je franchirais aisément. Questionnement des premiers émois, des choses de l'amour, de se sentir différent dans un corps qui change. C'est avec beaucoup de sensibilité et de finesse que Li-Cam décrit ces instants de vie en utilisant le mythe du vampire avec intelligence. Car il est quand même avant tout question de vampires dans ce roman et le moins que l'on puisse dire c'est que l'auteure fait preuve d'érudition et qu'avec sa sensibilité elle s'empare d'un mythe pour créer sa propre mythologie. Elle nous explique la différence entre les Striggois, les voivoides le tout illustré avec des fiches qui viennent s'insérer entre les flash-back et permettent au lecteur une immersion totale! Totale, le mot est lâché! L'œuvre de Li Cam est totale, on y retrouve l'intelligence de tout ce que j'ai dit plus haut, un sens de l'histoire (l'auteure gère très bien les flash-back), du suspens, elle nous fait découvrir peu à peu les personnages, un par un, sans que cela ne nuise à la lecture, et un sens de l'action absolument superbe ! Qui en veut au descendant des draculas? Est-ce bien à lui que l'on en veut? Quelle est cette secte dissidente du Vatican? Attention le final est scotchant!

Le Vatican?! Justement, dans le livre de Li-Cam, il est question de religion, comme souvent dans les livres de vampires. Mais là, l'auteure ne sort pas bêtement un pieu en bois et un crucifix. Certains de ces personnages sont des ecclésiastes mais ils sont de deux sortes : les bons et les mauvais. Par cet effet dans la narration, Li-Cam évite subtilement le manichéisme facile. Il y a du mal et du bon partout, même au sein de la religion. Et encore une fois l'auteure fait preuve d'une intelligence superbe et d'une érudition passionnante en faisant référence à certains évangiles apocryphes! Lemashtu a une vraie ambiance et sa lecture n'en est que plus passionnante.


Vous l'aurez compris, le roman de Li Cam est humain, raffiné, sensible, beau, plein d'action et d'intelligence. Et si j'osais, je dirais que Lemashtu est le croisement improbable, mais ô combien réussi, entre deux œuvres récentes que pour ma part j'aime beaucoup : "Twilight" et "Morse". J'ai dévoré ce livre et je sais que j'y retournerais car il est l'un des romans les plus intéressants qu'il m'est été donné de lire sur le vampirisme, il sait à la fois relier l'ancien et le moderne. Personnellement, je pense et j'espère qu'il y aura une suite et je l'attends de pied ferme, car ce genre de romans est rare et qu'on en lit pas beaucoup des comme ça dans sa vie. Il est pour moi instantanément devenu un classique, c'est-à-dire un chef d'œuvre!

Vous savez ce qu'il vous reste à faire... C'est publié chez Griffe d'Encre éditions, qui au passage à un catalogue passionnant et que je vous invite à découvrir! Pour l'heure je vous laisse en compagnie du descendant de Dracula et n'oubliez pas, n'est un monstre celui que l'on croit !

Une lecture obligatoire !


Note : 10/10

Le Cimmerien

 

A propos de ce site :

 

- Site de l'éditeur : http://www.griffedencre.fr/

Vote:
 
8.11/10 ( 9 Votes )
Clics: 3799
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Cornes Cornes
Un an après l'assassinat de Merrin, Ignatius se réveille avec une gueule de bois et des cornes. S'il croit d'abord à une hallucination, il se rend rapideme...
Lila Black 2 - Ascenseur pour Démonia Lila Black 2 - Ascenseur pour Démonia
Bien qu'elle ait réussi à sauver Zal, l'elfe rock-star, des siens, on ne peut pas dire que la mission précédente de Lila Black ait été une réussite. On...
Morts Dents Lames Morts Dents Lames
Pourquoi lire Morts dents lames aux éditions La Madolière ? Tout d'abord pour l'illustration de couverture réalisée par le talentueux Bastien Lecouffe Dehar...

Autres films Au hasard...