Au Seuil des Ténèbres
Titre original: The Best Of Cemetery Dance
Genre: Anthologie , Horreur , Fantastique , Gore
Année: 2002
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: J'ai Lu
Auteur: Anthologie dirigée par Richard Chizmar
Traducteur:
Henri et Delphine Lœvenbruck
 

Le nom de Richard Chizmar ne vous dit probablement rien et, honnêtement, à moi non plus avant aujourd'hui. Il est pourtant l'éditeur de Cemetery Dance, un magazine anglo-saxon consacré à l'horreur et au fantastique et le présent recueil propose les meilleurs nouvelles publiées dans ses pages.

Et on y croise pas mal de beau monde, aussi bien les auteurs les plus connus du milieu comme Stephen King, Graham Masterton, Joe R. Lansdale, Poppy Z. Brite ou Jack Ketchum , que d'autres qui le sont moins mais qui ont fait le beau jour de la collection Terreur chez Pocket ou la collection Gore de Fleuve Noir comme Richard Laymon, Douglas Clegg, Matthew Costello et encore Nancy A Collins et aussi des auteurs inconnus par chez nous.


La plupart des textes qu'on trouve à l'intérieur semblent avoir un point commun ou plutôt un seul thème: montrer l'horreur, le cauchemar qui peut se cacher derrière le quotidien, la banalité, l'habituel, bref, montrer ce qu'il y a derrière la façade. A ce niveau, seul Ramsey Campbell avec sa nouvelle se déroulant dans des fouilles au Caire fait bande à part et c'est bien dommage, car pour qui connait son œuvre, on est là dans son terrain de prédilection.

Ainsi, un policier en vacances a probablement raison de se méfier de l'accueil chaleureux qu'il reçoit  à son camp de vacances ou est-il trop paranoïaque ? Et ces femmes qui travaillent pour un téléphone rose, ne devraient-t-elle pas se méfier de certain coups de fil menaçants ? Et ce Bodybuilder ne devrait-t-il pas faire attention à tous les médicament qu'il prend.? Et ces deux mafieux qui veulent kidnapper une fillette, sont-ils si dangereux que ça ?

Les nouvelles s'enchainent donc les une après les autres, parfois longues, parfois courtes, donnant dans tous les genres horrifiques, du slasher à la classique histoire de vengeance ou du thriller. Au niveau du style, on notera particulièrement celle de Joe R. Lansdale écrite comme une pièce de théâtre qui reproduit la conversation de deux types à priori anodins. Maison hantée, serial-killer, vampires, loups-garou, cancer, on en ressort avec la description d'un monde où la mort et la terreur semblent présentes à tout les étages, et même les enfants s'y mettent parfois .       


Cela dit l'anthologie va vraiment du très bon au très mauvais, ainsi Stephen King nous offre un morceau de bravoure dont il a le secret avec "Dentier Sauteur" alors que Graham Masterton  se contente de refaire la décoration avec du sang, des tripes et des boyaux, en nous livrant la nouvelle la plus gore de l'ouvrage. Quand au texte de Poppy Z. Brite, il s'agit en fait du premier chapitre de son roman "Ames perdues"... 

C'est donc globalement une bonne anthologie, un panorama de ce qu'est (ou a été ? l'ouvrage datant d'y a quand même près de dix ans) la littérature fantastique et horrifique anglo-saxonne et une bonne occasion de découvrir ou de redécouvrir certains auteurs.


Note: 8/10

Stegg

 

A propos de ce livre:

 

- Site de l'éditeur: http://www.jailu.com/ 

Vote:
 
7.00/10 ( 3 Votes )
Clics: 3978
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Roi d'ébène, Le Roi d'ébène, Le
Quelques années après Thomas Day et son "Trône d'Ebène", l'imaginaire française s'intéresse de nouveau à l'Afrique. Mais cette fois-ci, ce ne sera pas ...
Enfants de Svetambre, Les Enfants de Svetambre, Les
S'il y a bien un recueil que j'attendais avec une fébrile impatience, c'est celui-ci ! Lucie Chenu, grande dame de l'imaginaire, grande plume et grande antho...
Roi Corbeau 2, Le - Will Roi Corbeau 2, Le - Will
Après "Robin", Lawhead nous livre "Will", le deuxième opus de sa trilogie consacrée à la légende de Robin des bois, et encore une fois il tente de décor...

Autres films Au hasard...