Maison de Londres, La
Genre: Fantastique , Vampirisme
Année: 2010
Pays d'origine: France
Editeur: Le Petit Caveau
Auteur: Lydie Blaizot
Illustrateur: Véronique Thomas
 

Ce premier roman de Lydie Blaizot a tout d'un grand ! Alliant fantastique et humour noir, il nous ramène dans le Londres du XIXe siècle et son décor victorien, sans pour autant tomber dans le roman historique.

Sans aucun temps mort, il nous relate les aventures de trois vampires, loin des clichés du genre. Car si telles les créatures de Bram Stoker, ils peuvent se transmuer en brume ou en animaux, nos héros sont loin d'être assoiffés de sang et n'aspirent qu'au calme et à la normalité. Insensibles à la lumière de jour, ils doivent par contre reposer dans leur terre natale, même si l'un d'entre eux, lord Ruppert Haversham, a astucieusement choisi de la stocker dans son matelas pour préserver l'apparence d'une vie dont il ne fait malheureusement plus partie.

 

L'histoire commence alors que le chef des vampires de la puissante maison de Londres charge ceux qu'il surnomme les trois mousquetaires de faire l'éducation d'un tout nouveau vampire, Donald Crump. Mais ce personnage antipathique et falot va se révéler être une véritable calamité, qui n'hésitera pas à trahir son propre clan. Par sa faute, la guerre avec la Maison de Cardiff va même prendre des proportions alarmantes.

Les pérégrinations des trois mousquetaires pour réparer les bêtises de l'apprenti vampire, et éviter le massacre entre les deux Maisons, vont ainsi les mener de Londres à Upper Plot, un petit village abritant un étrange monastère qui pourrait bien être la clé de leur problème...

 

Les trois héros de Lydie Blaizot affichent des caractères aussi différents que marqués. Arthur Ruterford, ancien militaire à la stature impressionnante et accro à la dynamite. Hubert Michel, ancien médecin à qui la pratique médicale manque plus que tout. Lord Ruppert Haversham enfin, qui lui n'hésite pas à se faire passer pour un colporteur afin d'être invité à entrer par la « ménagère moyenne » : une pratique indispensable à tout bon vampire et qui lui permet de se restaurer ! Mais Ruppert est aussi un lord aux manières surannées, citant du Shakespeare à tout bout de champs.

Il est dommage cependant qu'à l'inverse les personnages féminins jouent les seconds rôles et ne soient pas particulièrement marquants.

Il n'en reste pas moins que ce roman est une belle réussite, que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire.

Sans oublier un dernier coup de chapeau à la très belle illustration de couverture que l'on doit à Véronique Thomas.

 

Note : 8,5/10

 

Sylvie A-T

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'auteur : http://www.lydie-blaizot.fr/

- Site de l'éditeur : http://www.editionsdupetitcaveau.com/

- Lire un extrait de "La Maison de Londres"

Vote:
 
8.39/10 ( 38 Votes )
Clics: 4179
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Chansons de la Terre Mourante 2 Chansons de la Terre Mourante 2
Il s'agit donc du second volume de l'anthologie hommage à Jack Vance et à son cycle de la terre mourante dont on retrouvera le soleil en train de s'éteindr...
Nation Nation
Pratchett est, évidemment, mondialement connu pour "les annales du disque-monde" ainsi que pour les romans du disque-monde. Il a également commis quelques a...
Chérisseur de têtes et autres pacotilles pour le Club Diogène , Le Chérisseur de têtes et autres pacotilles pour le Club Diogène , Le
Le moins qu'on puisse dire, c'est que le club Diogène n'a pas froid aux yeux. Qu'est-ce que le club Diogène ? Une joyeuse bande de mabouls qui a choisi, pou...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...