Malédiction de l'Anneau 2, La - Le Sommeil du Dragon
Genre: Fantasy , Dragons , Mythologies , Fantasy Historique , Contes et Légendes
Année: 2009
Pays d'origine: France
Editeur: Belfond
Auteur: Edouard Brasey
 

Voici enfin le second tome de "la Malediction de l'Anneau" d'Edouard Brasey, tétralogie devenue depuis peu trilogie selon la volonté de l'auteur, et qui m'avait ébloui avec son somptueux premier tome "Les Chants de la Walkyrie". Après avoir laissé la Walkyrie Brunehilde nous narrer l'histoire de l'anneau maudit des Nibelungen, c'est cette fois au tour du Dragon Fafnir, nouveau gardien depuis des siècles de l'or des Nibelungen et de l'anneau de pouvoir, de nous conter l'histoire des héros qui se sont brisés sur les édits des Dieux et celle de ces même Dieux, écrasés par le poids du destins et par la menace du Ragnarok, la fin de toute chose.

Et c'est surtout l'histoire de Siegfried que va nous conter Fafnir, plongé dans un profond sommeil, car le dragon sait d'avance que Siegfried sera celui par qui sa perte viendra, qu'il sera Celui-qui-vient-pour-le-tuer. Siegried, descendant d'Odin, dernier espoir pour le Dieu suprême d'une lignée divine sur terre, fruit des amours incestueux des jumeaux Sigmund et Sieglinde, enfants de Brunehilde et du roi Walsung.


A la mort de Siegmund, Sieglinde, enceinte du fils de Siegmund, a trouvé refuge dans la cabane du géant Regin. Ce même Regin frère de Fafnir, présent lors du meurtre de leur père et lorsque Fafnir à pris possession de l'anneau après qu'Odin ait tué son frère Otr par inadvertance et que son père ait réclamé la dette de sang. Fafnir le dragon impétueux et Regin le couard, le faible, que tout opposait déjà à son frère. Regin va donc recueillir la jeune femme et élever le jeune Siegfried comme son fils, un enfant sauvage, rebelle et pas tout à fait humain qui le rejettera pourtant toujours. Mais au-delà de l'amour qu'il éprouve pour le garçon, Regin a un objectif secret et a besoin de Siegried et de la prédiction entourant sa venue...

Car Siegfried doit accomplir sa destinée: reforger Notung, tuer Fafnir le dragon gardien de l'Anneau des Nibelungen et ainsi faire perdurer la malédiction pesant sur tous les porteurs de l'anneau maudit. Brunehilde l'attend dans son sommeil éternel, entourée des flammes impénétrables d'Odin. Comment Dieux et hommes en arriveront-ils à la réalisation de la destinée de Siegfried ? Par quelles tragédies passeront-ils, à quels enfers et quels tourments s'exposeront-ils en refusant le destin s'offrant à eux ou au contraire en se pliant à ses terribles édits ?

Une nouvelle fois Edouard Brasey nous emporte dans une fresque envoûtante, une épopée somptueuse pleine de bruit et de fureur, lourde des richesses de toute la mythologie nordique et du célèbre opéra de Wagner qui en fut l'un des principaux chantres. Edouard Brasey ressuscite pour nous les dieux et les hommes qui ont marqué les récits et les épopées célèbres, nous restituant avec une plume aussi chaleureuse qu'érudite la grandeur d'Odin et des siens, des walkyries et des guerriers scandinaves. Pourtant, j'ai un temps eu peur que ce second volet ne tienne pas les promesses inaugurées dans le premier tome. Beaucoup trop de répétitions, de redites et de lenteur plombent en effet pour moi la première moitié du roman. Cela reste bon, mais pas au niveau des Chants de la Walkyrie et de son rythme haletant. Mais fort heureusement, une fois passée l'enfance de Siegfried, Edouard Brasey semble se ressaisir, reprendre ses marques et nous emporte réellement dans l'aventure, chevauchant à en perdre haleine au travers des plaines, pourfendant les corps des ennemis et découvrant les plaisirs de la vie et des sens. Ouf !


Au final la déception est donc de courte durée au regard du plaisir que nous procure tout le reste de l'ouvrage. Le Sommeil du Dragon redevient en effet épique, grandiose et passionnant et ne perd plus son temps en vaines redites et annonces proleptiques. On retrouve la plume et la verve du conteur, on repart au milieu des combats, on plonge de nouveau au cœur des incertitudes des Dieux et des manigances de Loki, ce dernier manipulant Odin pour qu'il fasse chaque fois le mauvais choix. Les hommes et les Dieux sont ici faillibles et c'est ce qui fait la force des romans d'Edouard Brasey. Hommes et Dieux sont placés face à leur destinée, face à leurs choix et aux conséquences de leurs actes et l'écheveau du destin se déroule inexorablement malgré leurs vaines tentatives pour tenter de le contrer. Odin est ici une figure presque pathétique, aussi humaine - voire plus - que Siegfried, perdu contre des forces qui le dépassent, lui pourtant maître des hommes et des Dieux. Et nous, lecteur, on aime cela, c'est grandiose, puissant, héroïque et Edouard Brasey est le conteur parfait pour  ressusciter sous nos yeux les légendes et les héros d'un autre temps et d'un autre peuple. La Malédiction de l'Anneau est une fantasy atypique, riche et élégante, une série indispensable pour quiconque s'intéresse aux mythes et aux légendes.


Note : 8/10

 

Chaperon Rouge

 

 

A propos de ce livre :


- Site de la série : http://www.lamaledictiondelanneau.com/

- Site de l'auteur : http://www.edouardbrasey.com/

- Site de l'éditeur : http://www.belfond.fr/

Vote:
 
6.33/10 ( 3 Votes )
Clics: 3025
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Lila Black 1 - Bienvenue en Otopia Lila Black 1 - Bienvenue en Otopia
Parce que des savants ont un peu trop joué aux savants fous au Texas, ils ont déclenché une explosion qui a ouvert des portes avec cinq autres réalités. ...
Lunes de Sang 3, Les - Métamorphose Lunes de Sang 3, Les - Métamorphose
Après l'incendie du quartier des montagnes, Mortelune est en deuil, du moins ses nains et son roi. Le reste de la population se réjouissant presque de ce ma...
Plaques Chauffantes Plaques Chauffantes
Ancien auteur de la collection gore du Fleuve Noir et de Vaugirard, Nécrorian revient donc en 2012 avec Plaques Chauffantes, roman trash et glauque à souhai...

Autres films Au hasard...