Blaze
Titre original: Blaze
Genre: Autres genres
Année: 2007
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Albin Michel
Auteur: Stephen King (Richard Bachman)
Traducteur:
Wiliam Olivier Desmond
 

Alors qu'on croyait que "Les régulateurs", sorti il y a presque dix ans maintenant, serait le dernier roman de Richard Bachman, voilà que Stephen King nous ressort l'un de ses premiers romans qui jusqu'ici était resté caché dans son grenier et dont il a étrangement décidé de nous faire profiter, tant d'années après son écriture.

Pour ceux qui l'ignoreraient encore, Richard Bachman n'est autre que l'auteur de "Ça", "Salem" et "le fléau" qui avait été jusqu'à  inventer une vie à ce pseudo et qui n'a pas hésité à le tuer lorsque l'imposture a été découverte, afin de s'en débarrasser définitivement. Enfin pas si définitivement que ça puisqu'il est de retour avec ce nouveau roman...

A l'instar de "Rage", "Chantier" ou même de "Marche ou crève", ce roman est un portrait, celui d'un personnage un peu inadapté, dont l'histoire va se balader entre présent et souvenirs, nous dressant au passage une vision peu glorieuse et même légèrement acide de l'Amérique profonde, une vision sans concession où le malheur semble régner en maître.


Le héros se nomme cette fois Blaze dont la particularité est d'être un colosse, une montagne de muscles de pratiquement 2 mètres et qui est légèrement attardé. Mais ce n'est pas de sa faute, ça aurait pu être un enfant intelligent, menant une vie normale, mais son père, qui avait un léger problème de boisson et un tempérament colérique, l'a balancé dans les escaliers. Trois fois de suite. Pour bien faire comprendre à son fils qu'on ne mange pas ses céréales dans le salon. On vous laisse imaginer le résultat.

Ce garçon devenu adulte est donc tombé dans le crime, volant des voitures, braquant des magasins et se livrant à des arnaques diverses en compagnie de George, son unique ami, celui qui prend soin de lui malgré un tempérament colérique. Et George a eu une idée géniale, kidnapper le nouveau-né d'une famille riche afin de réclamer une rançon importante et vivre tranquillement quelques temps. Le plan est prêt à être exécuter, Blaze est fin prêt à se lancer dedans en compagnie de son ami. Mais il y a juste un petit problème: George est mort...

Voilà donc la base de ce récit émouvant, de cette tragédie pourrait-on dire, une histoire plus proche du drame que du polar. On suit Blaze essayer de préparer l'enlèvement sans se faire repérer, sans se faire arrêter avant, en subissant les remontrances d'un George décédé mais bien bavard dans l'imagination de Blaze. On prend même pitié de ce personnage, malgré l'acte horrible qu'il s'apprête à commettre, on craint autant pour lui que pour le nourrisson coincé entre ses mains inadaptées car ce sont deux victimes innocentes d'un monde cruel.


En effet, le bonheur est peu présent dans les romans de Richard Bachman, toujours inaccessible pour ses personnages principaux et s'ils ont la chance d'y goûter comme Blaze à quelques occasions, c'est pour mieux retomber ensuite dans le malheur. Même si les mésaventures de Blaze ne nous épargnent aucun cliché, la plume de Richard Bachman reste acerbe et efficace, prenant le lecteur aux tripes jusqu'à ce qu'il atteigne le mot fin.

Pourtant, ce n'est pas le plus grand roman de l'auteur et il n'apporte pas forcément grand chose à sa bibliographie. On peut même s'interroger sur les raisons de la publication de cet ouvrage de jeunesse assez classique et finalement peu original. Richard Bachman reposait en paix et ce n'était peut-être pas la peine de le ressortir, surtout pour cette ouvrage que King lui-même semble trouver de peu de qualité.

En conclusion, les admirateurs de Richard Bachman, s'il en reste, peuvent quand même se ruer sur ce bouquin où il trouveront une histoire inédite de leur auteur favori, un drame écrit comme un policier avec tout le misérabilisme possible.

 

Note : 8/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'auteur : http://www.stephenking.com/

- Site de l'éditeur : http://www.albin-michel.fr/

Vote:
 
7.85/10 ( 13 Votes )
Clics: 2711
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Langages de Pao, Les Langages de Pao, Les
Le 26 mai dernier nous quittait l'un des derniers grands écrivains de la SF : Jack Vance, un auteur dont l'influence est encore palpable aujourd'hui chez de ...
Dome Dome
J'avoue que cela faisait des années que je n'avais pas ouvert un Stephen King et aujourd'hui je le regrette presque tellement j'ai passé un bon moment à la...
Toutes nos peurs Toutes nos peurs
"Toutes nos peurs", qui ne porte pas très bien son nom car il ne fait pas peur du tout, s'ouvre sur une citation de Lovecraft. Citation qui porte, je vous le...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...