Sphères
Genre: Science-fiction
Année: 2009
Pays d'origine: France
Editeur: Interkeltia
Collection: SF Today
Auteur: Jean-Michel Calvez
Illustrateur: Helmud Brands
 

Depuis plus d'une décennie, Jean-Michel Calvez se promène allègrement de fleuves noirs en rivières blanches au long des ruisseaux de la SF bien de chez nous, qui fantasme sur New York mais n'a pas peur de séjourner en Bretagne... Après un premier tir chez Interkeltia (L'arène des géants), monsieur Calvez (le monsieur que tout le monde aurait voulu avoir comme prof de physique au lycée) revient et plante une sphère noire et dantesque au milieu de l'Atlantique un beau jour de 2012 (cette année commence à me courir), le temps d'une nouvelle histoire comme Interkeltia les affectionne tellement : remplies d'extraterrestres mystiques et de pauvres hominidés bien seuls sur leur troisième caillou à partir du soleil.


Paul Isherwood croyait avoir abusé de la boisson qui rend neuneu, que nenni : seul au beau milieu de l'Atlantique, il est bien le dernier à prendre conscience de la sphère de cent kilomètres de diamètre qui vient de se matérialiser comme un (gros) cheveu sur la soupe au milieu de nulle part. Pour sa part, Sid, le journaliste, ne tarde pas à devenir une personnalité influente du Sphere Comittee, le comité chargé d'étudier cette monstruosité néanmoins élégante qui se permet de planer ainsi au-dessus de notre planète et s'obstine à faire planer les doutes sur sa provenance, sa nature, et bien entendu son objectif. Tous deux vont, vous l'imaginerez, aller de surprise en surprise jusqu'à la révélation finale... Désarmante, au sens propre comme au sens figuré.

Comme il est amusant de relire les quatrièmes de couverture d'Interkeltia une fois le livre refermé : les bougres ne manquent pas d'humour ! Pour subtiliser la ligne très ironique dont il est question (et dont on ne décèle l'ironie qu'une fois au bout du voyage...), il est bel et bien question "d'encaisser le choc" dans ce roman bien ficelé et redoutablement malin. Mais le must (et là où à mon sens l'espièglerie de Jean-Michel Calvez prend toute sa dimension), c'est que Sphères est un roman plié et replié à l'infini sur les thèmes qu'il développe... Je vous propose donc, pour en extraire la substantielle moelle, de jouer à un petit jeu : à l'instar de Sid, cherchez une analogie dans la vie de tous les jours pour décrire les évènements narrés dans le roman. Car c'est entre les lignes que Sphères est grinçant, cynique... sardonique. D'ailleurs, vous n'avez pas remarqué ? Il y a un "s" à "Sphères"... C'est pour mieux nous dire : attention, Dieu (ou son alter ego allogène), est dans les détails !


Amateurs de sensations fortes, passez votre chemin, ce n'est pas le genre de la maison. Sphères s'apparente plus à un Rubik's Cube (paradoxalement...) qu'à une partie de tennis effrénée. Mais si le lecteur fait l'effort de rentrer dans le jeu, il sera servi : entre les révisions des cours de chimie et de physique élémentaire et le jeu des analogies précédemment évoqué, attendez-vous à un bon brainstorming - et à une fin sacrément déroutante, mais qui, sans être immensément originale, en laissera plus d'un pantois.

Et si c'était ça la science-fiction intelligente ? ("Oh non, on va encore rentrer là-dedans...") Bon, d'accord. On se contentera de dire qu'il est vraiment agréable et rafraîchissant de se laisser emporter dans une histoire comme Sphères, une histoire stimulante dans être rédhibitoire - et c'est chose rare, de nos jours ! Notons enfin que sur le plan scientifique, Jean-Michel Calvez s'en tient au béton armé. S'il élude ces détails mortellement ennuyeux et rébarbatifs que sont les "dispositifs anti-gravifiques" et autres Einsteineries (mais de toute façon, tous les auteurs de SF en ont assez de devoir justifier des lois physiques qui n'existent qu'idéalement pour les voitures volantes), il se fait pardonner en soignant méticuleusement ses E.T. et leur technologie très, mais vraiment très différente de la nôtre. Et dans notre SF parfois trop décadente, c'est un bon bol d'hydrogène.


Note : 8,5/10

 

Julienmorgan

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.interkeltia.com/

- Lire un extrait  du roman "Sphères"

Vote:
 
6.00/10 ( 3 Votes )
Clics: 3052
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Manhattan Stories Manhattan Stories
Le genre qui marche le mieux en imaginaire en ce moment semble être le polar ! Si ce mauvais genre n'appartient pas à ceux de l'imaginaire, il est pourtant ...
2087 2087
En 2087, Paris ne sera plus que l'ombre de la ville lumière qu'elle a été. Les plus riches ont la chance de vivre au-dessus des brumes radioactives et sous...
Lila Black 2 - Ascenseur pour Démonia Lila Black 2 - Ascenseur pour Démonia
Bien qu'elle ait réussi à sauver Zal, l'elfe rock-star, des siens, on ne peut pas dire que la mission précédente de Lila Black ait été une réussite. On...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...