Univers des nains, L'
Genre: Livres Illustrés , Fantasy
Année: 2009
Pays d'origine: France
Editeur: Daniel Maghen
Auteur: Laurent et Olivier Souillé
Illustrateur: Guillermo Gonzalez
 

C'était en plein cœur de l'hiver, il faisait un froid à fendre les pierres et un mince duvet blanc recouvrait les routes de la capitale. Bref, il faisait un temps à ne pas mettre un troll dehors! Mais un Cimmérien pensez donc! Je m'en allais donc braver le froid et la tempête de neige dans l'unique but de m'attabler devant un plat de viande fumant et bien chaud. Mais quelle ne fut pas ma surprise, arrivé à la taverne, non sans mal et grandes glissades, que de trouver la place quasi vide, remplie uniquement par quelques faces blêmes venues trouver autour d'une bonne brune la réponse à leurs malheurs. J'avisais alors le maître des lieux qui me répondit, surpris : "mais comment, vous n'êtes pas au courant ? Mais les nains sont sortis!" Les nains? Bien oui les nains... Il me donna donc l'adresse où je pouvais les trouver et je laissais sur place mon dessert. Qu'est ce qu'on ne ferait pas pour un nain! Je marchais donc d'un pas vif, presque courant comme pour éviter que le froid ne me rattrape. Peine perdue! Je longeais donc les quais de la Seine, passais au pied de ce temple néo païen, censé être Notre Dame à tous mais qui ne porte toujours pas de nom, puis je longeais les geôles du quai des Orfèvres et traversais le pont en vitesse car un homme de mon espèce n'aime pas trop traîner dans ce coin. Puis j'arrivais! Oh qu'il me fut bon d'entrer en ce lieu car ici les cœurs s'y réchauffent bien plus qu'auprès de n'importe quelle gniole! Car en entrant à la galerie Daniel Maghen, vous entrez en fantasy, en magie, pour votre plus grand bonheur! Ah mais je me souviens maintenant et en voyant certains visages, tout me revient! N'est-ce pas vous qui avez déjà arpenté les terres les plus sombres de la fantasy? N'est ce pas vous qui avez chassé les dragons ? N'est-ce pas vous qui avez pour habitude de réunir quelques uns des plus grands illustrateurs afin de nous promener sur les terres les plus improbables? Bien sûr... C'est deux là on peut les confondre et pour sûr ils sont jumeaux, Laurent et Olivier Souillé, deux frères mus par la même passion et animés par la même volonté : nous proposer toujours plus de beaux livres et surtout toujours de très bons textes...

 


Le tavernier, qui ce soir là s'était donc fait voler la vedette par le petit peuple, avait donc raison : les nains étaient sortis. Ou plutôt "L'univers des Nains" (ce qui est encore mieux!) et je ne regrette pas d'avoir oublié mon dessert car ça vaut le détour. Les Editions Daniel Maghen nous offre ici encore un excellent ouvrage comme eux seuls en ont le secret, mené donc de main de maître par les Frères Souillé et illustré par un dessinateur absolument génial que je ne connaissais pas et que je suis ravi d'avoir rencontré. Rencontré, le terme est peut-être un peu fort. Quoique? Après tout rencontrer un illustrateur, c'est voir en vrai ces œuvres, toucher du bout des doigts le rêve, sentir le travail, ressentir même le front plissé de Guillermo Gonzalez  cherchant le trait juste, la composition parfaite! Et c'est justement ce que permet de vivre la galerie Daniel Maghen qui expose toujours de belles œuvres soit issues de l'illustration soit de la BD! Et le rêve se poursuit pour notre plus grand bonheur avec un livre intitulé "L'univers des nains"! Et autant vous le dire tout de go, j'ai adoré et ce pour plusieurs raisons: la première bien sûr c'est parce qu'il s'agit de nains et que j'ai toujours préféré ces créatures, petites mais costaudes, aux Elfes par exemple. Ah le petit peuple et ses mystères! Le livre rend parfaitement bien cela, inspiré plus ou moins par l'œuvre de Tolkien, ne cherchant pas forcement à trancher avec ce qui s'est fait avant mais réussissant quand même à être captivant et passionnant!

L'une des autres raisons qui me font placer ce livre parmi ceux que je préfère, c'est bien sûr Guillermo Gonzalez! Un trait particulier, un sens absolument génial de la composition et c'est sur de pleines pages que ce dernier expose son talent. Entre scènes guerrières au fond des mines (qui pourraient être celles de la Moria), jusqu'à la superbe cité d'Ilanth, l'illustrateur nous promène partout où les nains sont! Le dessin de Guillermo Gonzales est hallucinant de détails et de précisions et tout au long des pages on est nain, on vit nain! C'est presque un documentaire, avec des inserts sur les armes, un rendu parfait de l'architecture du petit peuple, de leur vie de tous les jours, c'est stupéfiant! On rentre dans les maisons, on pénètre le mystère de la salle du trône et c'est génial!

A la base, Guillermo Gonzales est plutôt spécialisé dans le dessin historique et ça se ressent justement par ce sens du détail. Mais il est évident aussi que Guillermo Gonzales en connaît un rayon en matière de peintures dites classiques et sa scène de banquet est un superbe hommage à un célèbre tableau de Bruegel l'ancien! Sublime, époustouflant, à tel point que l'on a du mal à tourner les pages, on reste là ébahi, parfois amusé, souvent ému! Car oui, aussi beau et technique que soit le dessin de Guillermo Gonzales, son travail n'en reste pas moins humaniste. On a l'impression qu'il s'agit plus d'un travail d'anthropologue qu'autre chose, quelqu'un qui est sur place et qui observe avec attention, mais qui observe autant avec les yeux qu'avec le cœur comme en témoigne par exemple les pages sur la naissance, le mariage, les enfants (Gonzales reconstitue toute une école!), la mort... C'est tendre et poignant et le tout est renforcé par un solide "ciment", et pas des moindres, non pas deux mains mais quatre mains, celles de deux frangins : les frères Souillé! Ceux là écrivent comme ils sont, simplement, directement, avec le cœur, avec leur cœur, leur humanité, leur gentillesse et c'est ce qui rend leurs textes si bons! Leur écriture ne répète pas les images, elle les complète, les respecte, leur réponde. C'est un vrai bonheur faisant de l'univers des nains un plaisir total à voir et à lire! Laurent et Olivier Souillé font preuve encore une fois d'un humanisme fantastique en nous décrivant les mœurs de ces petits êtres et évitent le ton encyclopédique pour nous plonger dans une poésie accessible et simple, belle et touchante.

L'univers des nains se veut à la fois un très bel ouvrage sur les nains mais aussi un très bel hommage à la nature (les illustrations sur les loups sont tout simplement des chefs-d'œuvre) et à la vie avec tout ce qu'elle a de beau comme de laid, avec le premier enfant, les premiers amours, la première chevauchée militaire, la "première cigarette" avec entre autre le texte intitulé l'herbe des dieux et ces illustrations magnifiques, sa première bière et la mort aussi (sa dernière bière comme dirait l'autre!)

 

 

Ce fameux soir d'hiver où je me suis échappé d'une taverne vide pour rejoindre la galerie Daniel Maghen pleine à craquer et en repartant avec sous le bras "L'univers des nains", j'ai sentis une chaleur m'envahir malgré la neige et le vent... Cette chaleur ne devait rien au délicieux breuvage que l'on m'avait servi, non, elle venait de l'œuvre de Guillermo Gonzales lui-même et cette chaleur à continué à irradier longtemps après, en lisant l'ouvrage. Et vous savez pourquoi? Car les deux frangins qui ont écrit ce livre on le cœur qui déborde, l'âme de deux gosses qui écrivent de la fantasy pour leur bonheur et pour notre plaisir, avec l'âme de deux gosses toujours qui découvrent comme nous les plus grands noms du dessin et s'en amusent... Ces deux frangins sont comme les gardiens d'un monde dont eux seuls ont la clef et à chaque fois qu'ils sortent un livre c'est la même question : comment font-ils? Peu importe, ils gardent leur mystère et nous offrent le reste, et ce reste c'est beaucoup, c'est la fantasy, c'est leur humanité, leur façon de parler des dragons, des sorcières potirons ou ici des nains! Alors quand tout semble partir à vau l'eau, poussez la porte de la galerie Daniel Maghen et ils vous accueilleront à bras ouverts pour vous faire visiter leur bric à brac de l'imaginaire et ouvrez un de leur livre, vous entendrez de bien belles voix, une bien belle fantasy pleine d'images et de sons venus du pays de là-bas, du pays des nains, du pays des dragons, du pays des frères Souillé! En attendant, jetez-vous à la découverte de cet univers des nains, c'est un vrai joyau de sensibilité et de bonne humeur!

 

Note : 10/10

 

Le Cimmerien

 

A Propos de ce livre : 

 

- Site de l'Éditeur : http://www.danielmaghen.com/

Vote:
 
7.00/10 ( 5 Votes )
Clics: 5055
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Première mort, La Première mort, La
La première mort, celle qui fait nous comprendre que nous sommes vraiment mortels, que ça n'arrive pas qu'aux autres ; celle, quel que soit notre âge à sa...
Insoumise 1 et 2, L' Insoumise 1 et 2, L'
1 - Enchainée2 – Traquée   Avec cette trilogie dont les deux premiers tomes sont disponibles et chroniqué ici, Laurent Chabin s'intéresse à un peuple...
Emprise des rêves, L' Emprise des rêves, L'
Attention ! Ce roman est la suite de "Suleyman" du même auteur et il va être difficile d'en parler sans raconter la suite du précédent. Du coup, si vous n...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...