Descent part 2, The
Titre original: The De2cent
Genre: Horreur , Survival
Année: 2009
Pays d'origine: Etats-Unis
Réalisateur: James Watkins & Jon Harris
Casting:
Shauna Macdonald, Natalie Jackson Mendoza, Gavan O'Herlihy, Joshua Dallas, Anna Skellern...
 

Rescapée de l'expédition spéléologique de"The Descent", Sarah émerge seule des grottes des Appalaches, traumatisée par les événements. 24 heures plus tard, le shérif local l'oblige à redescendre sous terre afin de guider l'équipe de secours qui cherche désespérément ses cinq amies disparues. Alors que le groupe s'enfonce dans les profondeurs, Sarah commence à réaliser toute l'horreur de cette mission. Le danger qui les guette, tapi dans les ténèbres de la grotte, est encore plus féroce que celui auquel Sarah a survécu...

 

 

Surprise de l'année 2005, "The Descent" premier opus avait enthousiasmé le public et la critique qui voyaient enfin autre chose qu'un porno-torture à la "Hostel" ou un tueur "Pif gadget" à la "Saw", le préférant à son concurrent direct -"The Cave / La Crypte"- sorti à la même époque. Petit détail croustillant, si le public lambda s'était montré réceptif, le film ne faisait pas vraiment l'unanimité dans les milieux autorisés, mais qu'importe puisque le tiroir caisse a résonné assez fort pour qu'une suite soit vite pondue. Dans le monde merveilleux du cinéma d'exploitation il y a plusieurs manières d'envisager une suite : la surenchère ("Aliens", "Mad Max 2"), recopier bêtement l'original ("Halloween 2", la série des "Vendredi 13") ou faire n'importe quoi ("Hurlement 2", "Boogeyman 2"). Les producteurs de "The Descent 2" choisissent en toute sécurité la deuxième solution, et pour être certains de ne pas se tromper, engagent le monteur du premier épisode comme réalisateur. On enchaîne donc vite fait en suivant les équipes de secours parties à la recherche des survivantes (puisqu'il n'y avait que des gonzesses dans le premier).

 

 

Le hasard faisant bien les choses, voilà justement une rescapée qui montre le bout de son nez, mais largement hors de la zone où elle devrait se trouver. Bref, tout le monde cherche au mauvais endroit ; de plus, la survivante ne s'avère pas très utile puisqu'elle a perdu la mémoire, ce qui ne plait guère au shérif du coin, qui la soupçonne d'avoir occis ses copines. Illico, il lève une équipe de spéléos et entraîne la pauvre dans un nouveau périple. Bien vite, les sauveteurs vont s'apercevoir qu'ils ne sont pas seuls. Bref, rien de nouveau par rapport à l'original, les créatures sont toujours aussi véloces et vindicatives, et les pauvres membres de l'équipe se font décimer les uns après les autres suivant un schéma des plus classiques. Echappant de justesse à une première attaque et se croyant sauvés, ils se jettent imprudemment dans la gueule du loup (ou des monstres). Comme il se doit, c'est la gente féminine qui s'en tire le mieux ; ainsi, trois rescapées couvertes de sang et de boue (voire pire) se présentent à la sortie de la grotte (dont une autre rescapée qui a miraculeusement survécu grâce au scénariste) mais le plus dur reste à faire.

 


L'effet de surprise étant éventé depuis le premier épisode et les scénaristes n'ayant même pas pris la peine d'esquisser un embryon d'explication (pourtant ils sont trois !), il ne reste plus que les attaques spectaculaires et sanglantes, qui heureusement se succèdent à intervalles réguliers. Si vous avez apprécié le premier film, vous apprécierez surement celui-ci ; sinon, vous aurez l'impression que les défauts et les invraisemblances du premier épisode se sont amplifiées. Le plus flagrant est sûrement le nombre des créatures, qui semble infini. Ainsi, pour une créature tuée, cinq apparaissent d'un coup. A ce rythme, on se demande comment elles sont passées si longtemps inaperçues, surtout qu'elles peuvent sortir chercher leur nourriture. On n'a pas non plus d'explication sur le comportement du vieil homme, qui amène l'équipe à l'abattoir et nous assène le twist final (comme à la pauvre rescapée). Si le film reste efficace sur la forme, il n'a malheureusement aucune consistance et exploite paresseusement quelques rares idées (comme le trou servant de toilettes aux créatures et dans lequel plongent les filles, la caméra thermique, le cadavre suspendu qui perd son sang...) ; une suite pas vraiment nécessaire, pondue dans l'urgence.

 

 

The Omega Man

 

Vote:
 
3.64/10 ( 14 Votes )
Clics: 3289
0

Autres films Au hasard...