Muthers, The
Genre: Blaxploitation , Action , Women In Prison , Piraterie
Année: 1976
Pays d'origine: Philippines
Réalisateur: Cirio H. Santiago
Casting:
Jeannie Bell, Rosanne Katon, Trina Parks, Jayne Kennedy, Tony Carreon, John Montgomery, Ken Metcalfe...
 

Kelly (Jeannie Bell) et Anggie (Rosanne Katon) sont à la tête d'une bande de pirates avec lesquels elles effectuent des pillages en mer avec leur navire lourdement armé. Les touristes en excursion constituent en cela des victimes de choix. Ce commerce pour le moins malhonnête est évidemment fort lucratif, mais Kelly et les siens sont confrontés à la concurrence d'une autre bande de pirates sévissant sur le même territoire et dont le chef, Turko, est un homme dont il convient de se méfier car il n'a qu'une envie : éliminer celles et ceux qui marchent sur ses plates-bandes.

 

 

Mais les ennuis ne vont pas s'arrêter là pour Kelly. Elle apprend que sa petite sœur Sandy a disparu. La troupe part alors à sa recherche, ce qui la conduit à enquêter vers Saint-Domingue, sur la mer des Caraïbes. Si Sandy demeure introuvable, Kelly est abordée par un flic qui lui apprend que sa sœur a été enlevée par une organisation criminelle sous l'égide d'un certain Monteiro. Celui-ci s'est spécialisé dans le kidnapping des femmes dans un double but : les faire travailler dans sa plantation de café où elles sont réduites en esclavage, et les vendre éventuellement à un proxénète nommé Barrows.
Le camp de Monteiro est réputé comme difficile d'accès, protégé par des marais, des forêts et des récifs. Ce n'est pas pour rien que le repaire du criminel a été baptisé Sal si puedes (sors si tu peux). Le policier propose un deal à Kelly et sa bande : il demande aux deux filles de s'infiltrer dans le camp en se faisant kidnapper et de trouver une solution pour neutraliser Monteiro, en échange de quoi il annulera les poursuites pour actes de piraterie de l'ensemble du groupe.
Désireuse avant tout de libérer Sandy, Kelly accepte sans sourciller.

 

 

Cirio H. Santiago poursuit avec The Muthers son exploration de la blaxploitation, retrouvant pour ce film Jeannie Bell (Dynamite Jackson) et Rosanne Katon ("3 panthères au combat"). Mais cela ne s'arrête pas là. The Muthers rassemble pas moins de quatre héroïnes noires, un cas unique dans le cinéma. En dehors des deux actrices précitées, figurent également Tina Parks (Darktown Strutters) ainsi que la magnifique Jayne Kennedy ("Le samouraï noir"). Toutes deux n'interviennent que plus tard dans l'intrigue, dès lors que Jeannie Bell et Rosanne Katon se retrouvent dans le camp de Monteiro. Tina Parks incarne l'une des nombreuses prisonnières, qui va sympathiser avec le duo Kelly/Anggie ; Serena jouant quant à elle la maîtresse de l'ignoble Monteiro, ex-esclave devenue le jouet sexuel du maître des lieux en échange d'une liberté relative.

 

 

Dans sa structure, The Muthers (qui est le nom du bateau des pirates) est un mélange de plusieurs sous-genres du cinéma populaire. Axé autour d'une charnière action (avec très peu d'arts martiaux) et blaxploitation, le scénario entraîne ensuite le spectateur vers d'autres créneaux, notamment celui du Women In Prison dès lors que l'intrigue se déroule dans le camp de Monteiro. Si les sévices sont bien au menu (prisonnière pendue par les cheveux, Kelly et Anggie pendues la tête en bas), l'érotisme est par contre très sobre puisque seule Jeannie Bell nous fait profiter de sa magnifique poitrine lors de la traditionnelle scène de douche collective.
Enfin, l'évasion des quatre héroïnes constitue l'aspect "survival" du film, puisqu'elles doivent traverser une forêt pleine de dangers (pièges posés par les esclavagistes, serpent venimeux, relief hostile...) avant de gagner la plage où les pirates sont censés les retrouver.

 

Dire que le cahier des charges est rempli est un euphémisme, tant The Muthers se présente comme une oeuvre survitaminée au point de vue de l'action. On peut dire que ça bastonne quasiment sans interruption pendant 80 minutes, avec des fusillades en série pas toujours cohérentes mais néanmoins spectaculaires. Et puis, le duel final entre le bateau de la bande à Kelly et celui de Turko conclut en beauté un film qui ne faiblit jamais au niveau de l'action.
Et même si l'intrigue reste basique, l'essentiel est que l'on ne s'ennuie pas. Ce qui est le cas ici, The Muthers étant un bon exemple d'action movie des années '70.

 

 

Flint

 


En rapport avec le film :

# La fiche dvd Le Chat qui fume de The Muthers

Vote:
 
5.67/10 ( 3 Votes )
Clics: 2381
0

Autres films Au hasard...