Marais de la haine, Les
Titre original: 'Gator Bait
Genre: Survival , Rape and revenge
Année: 1974
Pays d'origine: États-Unis
Réalisateur: Beverly et Ferd Sebastian
Casting:
Claudia Jennings, Sam Gilman, Douglas Dirkson, Clyde Ventura, Bill Thurman...
 

Desiree Thibaudeau vit dans les marécages de la Louisiane avec son frère Big T et sa soeur Julie. Depuis la mort de leurs parents, Desiree, qui est l'ainée, prend soin de veiller sur sa petite famille. Pour subsister, elle se livre au braconnage, chassant l'alligator avec son fusil de chasse. Un jour, elle est prise en défaut par Billy Boy le fils du shérif (et lui-même shérif adjoint) et son pote Ben, l'un des quatre enfants du clan Bracken, une famille de rednecks dirigée par T.J. le patriarche. Desiree prend la fuite et est aussitôt poursuivie par les deux larrons, qui lui font comprendre qu'ils ne la dénonceront pas si elle se montre particulièrement docile. La poursuite se termine tragiquement par la mort de Ben, tué accidentellement par Billy Boy. Ce dernier laisse entendre à son père que Desiree est la meurtrière.
Apprenant la nouvelle, T.J. devient fou de rage. Avec ses fils Leroy et Pete, plus l'aide du shérif et Billy Boy, ils décident de faire justice eux-mêmes. Le quintet s'enfonce dans les marécages, ignorant que les chasseurs d'un jour peuvent être le gibier du lendemain.

 

 

Petite série B américaine sympathique sans être brillante, Les Marais de la Haine est à la base un survival, planté dans le décor hostile et magnifique des bayous de la Louisiane. L'aspect sauvage du cadre ne se limite évidemment pas à la nature, mais aussi à la population des lieux, composée d'illettrés, de bouseux (ou rednecks), et surtout d'une famille de dégénérés marquée par la violence et l'inceste. De ce portrait peu flatteur de l'Amérique profonde, seuls les trois personnages composant la famille de Desiree sont épargnés. Le film devient glauque lorsqu'un des frères Bracken regarde la petite soeur de Desiree se faire violer. Dans un accès de démence, il prend son fusil et tire à bout portant dans le vagin de la gamine. Le film vire alors en quelque sorte au "rape and revenge" par procuration.

 

 

Desiree, la vengeresse, est incarnée par la regrettée Claudia Jennings. De son vrai nom Mary Eileen Chesterton, cette magnifique rouquine à la chevelure flamboyante se fit connaître en devenant "Playmate of the Year" en 1970. C'est le magazine Playboy qui lui trouvera son pseudonyme de Claudia Jennings. Elle entamera ensuite une carrière d'actrice dans pas mal de séries B honnêtes, elle sera même surnommée "Queen of the B's" dans le milieu. Elle a eu les premiers rôles dans des films comme "Dynamite Women", "Sisters of Death" ou encore "Deathsport", une production Roger Corman. Son dernier rôle au cinéma sera dans le "Fast Company" de David Cronenberg, aux côtés de William Smith et John Saxon. Claudia Jennings est morte dans un accident de voiture en 1979, peu de temps avant son trentième anniversaire.
A noter que le duo Sebastian réalisera une suite en 1988 : Gator Bait II : Cajun Justice. Les Marais de la Haine n'arrive pas à la cheville de I spit on your Grave ou Open Season, c'est évident, mais il se laisse regarder sans déplaisir. Et puis, c'est aussi l'occasion de voir, lorsque Claudia tire au fusil, ce qu'est un pruneau cajun...

 

 

Les Marais de la haine et sa fausse suite, La Vengeance de la femme au serpent, sont sortis récemment dans de très beaux digipacks chez Artus Films. Outre les films proposés en version française et en version originale, l'éditeur a rajouté plusieurs bonus intéressants, à savoir un module de Maxime Lachaud ("Rednecks et Rape and Revenge"), qui a écrit un ouvrage conséquent sur le sujet (ainsi qu'un livre sur Joe D'Amato), un "Making-of" et une interview du couple de réalisateurs : Ferd et Beverly Sebastian. Deux très bonnes sorties ouvrant un nouveau thème, celui des rednecks.

Flint

 

 

En rapport avec le film :


# La fiche du dvd Artus Films

Vote:
 
0/10 ( 0 Votes )
Clics: 1687
0

Autres films Au hasard...