Dernières News

Week-end sauvage - 1976

News image

Produit par Ivan Reitman, et réalisé par un William Fruet alors au début de sa carrière, Death weekend est un film démarrant comme un thriller et s'achevant en rape and revenge bien sanglant

Fast Reviews | 25 Mai

L'Enfer des Mandingos - 1976

News image

En 1976, après le détonnant Mandingo de Richard Fleischer qui plomba la carrière du réalisateur de Blind Terror, Steve Carver s'attelait à une suite...

Fast Reviews | 20 Mai

The Last Survivors - 2014

News image

Selon Princesse Rosebonbon, The Last Survivors, aka The Well, est un western post apocalyptique qui vaut le détour...

Fast Reviews | 14 Mai

L'Évadé de Yuma - 1968

News image

Dans la série "avis succincts des psychovisionautes, un petit spagh réalisé par Camillo Bazzoni, qui tournera ensuite Abus de pouvoir, en plus de scénariser certains films de son frangin Luigi...

Fast Reviews | 13 Mai

Lâchez les Monstres – 1970

News image

Scream and scream again est un thriller horrifique et science-fictionesque adapté d'un roman de Peter Saxon - The Disoriented Man - publié en 1966...

Fast Reviews | 12 Mai

Enquête dans l'impossible - 1974

News image

"Dayton, USA. 1968. Par un beau matin, Barbara Ann Butler disparait après avoir effectué ses courses dans une supérette. Son corps est retrouvé 25 heures plus tard...

Fast Reviews | 11 Mai

Du J J Rousseau en avant-première
Écrit par Bigbonn / Mallox   

D'après le site officiel de JJR, l'avant-première de Karminsky-Grad est reportée et remplacée au pied levé, si j'ose dire, par L'amputeur wallon, Dossier Absurdus I et Rock Mendes...

 

Voici donc le programme de l'avant-première du 26 mars à Trazegnies qui s'annonce fameux !

 

 

- L'amputeur wallon - 2011

Durée : 30 minutes

synopsis :

Traumatisé durant son enfance par l'amputation arbitraire de la jambe de son oncle, un fumeur sème la terreur dans la région de Charleroi. Sous les ordres d'une guide touristique manipulatrice, il prend en chasse un groupe de touristes du type pied-nickelé. Il emporte avec lui quelques pièces pour satisfaire sa maîtresse (bras doigts, jambes,...). La presse s'empare de cet événement qui met en émoi toute la population locale.

 

 

- Rock Mendès - 2006

Durée : 45 minutes

En version courte et 65 en version longue.

Synopsis :

Cette histoire débute mal !
Télésphore Charles, un ancien maître d'école, se fait agresser par ses anciens élèves après s'être rendu à l'église. Il se sent abandonné de Dieu. Satan, l'Ange des Ténèbres, lui apparaît en songe et finit par se matérialiser. Il lui suggère de venger son honneur sans pitié, de liquider la jeunesse pour la remplacer par un ordre nouveau, en embrigadant les vieilles personnes à sa cause, eux qui ont également été victimes de violence. Leur mission : détruire le café "La Paix des Races", un lieu de réunion sordide, fréquenté par les jeunes. Une fois rentré chez lui, il voit dans le miroir Satan en bouc de Mendès, qui lui révèle que son père n'était pas le sacristain Joseph Charles, mais un de ses suppôt, l'abbé Bautière.



* Quelques photos de Rock Mendès :

 

 

* A noter qu'en avril, aura également lieu l'avant-première de :

 

- Casanova Forever (Des vierges pour Satan)

(Lequel devrait officiellement au mois de juin).


"un film né sur proposition de l'école des Beaux-Arts de Montpellier (l'ESBAMA)"

 

 

Synopsis :

Un moine satanique convoite le pouvoir de séduction d'un chanteur de rue. Perversité et séduction s’associent pour profiter de la crédulité de jeunes citoyennes, honnêtes et pures, en abusant du besoin légitime d’Amour et de l’argent dépouillé. Casanova n’ayant que des ressources humaines, il ne pourra donc faire l’amour qu’en excitant ses pulsions malsaines, aidé en cela par le moine voyeur qui entre en extase quand il s’agit d’épier les ébats au travers des yeux d’une toile de Jean-Jacques Rousseau, l’auteur-écrivain peint par Quentin de la Tour au 18ème siècle. Le moine voyeur est lui-même épié par Gypsy, complice du séducteur. L'histoire se terminera par l'épuisement total de l’amant embarqué dans la clinique la plus proche, sous les yeux ébahis d’un présentateur flamand de la chaîne télévisée du Golden Zee Vlanderen, touriste à Montpellier, qui rendra publique cette histoire sordide. Il sait très bien qu’il y a, en Flandre, énormément de téléspectateurs friands d’images à scandale qui resteront scotchés à l’écran pour suivre les péripéties amoureuses d’un homme épuisé par trop d’amour, persécuté par le regard réprobateur d’un moine impuissant.


Et sa morale de l'histoire étonnante...

La morale de l’histoire est que certaines personnes impuissantes peuvent compter sur d’autres, qui deviendront à leur tour déchargées de leur virilité, épuisées par un amour trop répété qui conduit à courte ou longue échéance à une mort certaine. De nombreux hommes pensent pouvoir dominer les femmes uniquement par le pouvoir du phallus. Mais cela n’a qu’un temps.


----


- Sur le site officiel de Jean Jacques Rousseau :

http://www.infojjr.be/