Ciel Profond
Genre: Thriller-Polar , Science-fiction
Année: 2013
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: L'Atalante
Collection: La Dentelle du Cygne
Auteur: Patrick Lee
Traducteur:
Patrick Couton
 

Dernier tome de la trilogie de "La brèche" après "L'Entité 0247" et "Le Pays fantôme", "Ciel Profond" nous propose donc la conclusion de cette saga lorgnant autant du côté du Techno-Thriller que de la Science-fiction. Si le premier épisode démarrait sur le crash d'Air Force One et la mort de la First lady, celui-ci débute sur la destruction de la Maison blanche et la mort du Président des Etats-Unis avec pour seul indice, deux mots qui semble faire référence à une Entité.

 

L'un des défauts de ces suites est parfois sa cohérence, ainsi dans le premier chapitre, un personnage nous parle d'une maison qui a toujours été occupée par des célibataires discrets et l'on découvre un couple vivant à l'intérieur. Une autre parle d'une entité capable de faire revivre un souvenir durant une transe de trois minutes, mais permet de rester aussi longtemps qu'on le veut à l'intérieur, même d'aller parler à des personnes jamais croisées !

Ce sont des détails certes, voir de petites facilités, mais qui gène un peu à la lecture d'un thriller par ailleurs très bien ficelés ! De l'attentat contre la maison blanche à un final surprenant, le récit part dans tous les sens avec une enquête qui va leur faire découvrir les secrets les plus obscurs de Ville-Frontière ainsi que les origines de La Brèche qui sont à la fois très classique et surprenante par rapport à l'univers de cette trilogie.

Surprendre semble d'ailleurs être le maître mot de ce roman, ainsi que celle de conclure les intrigues en cours de cette trilogie et l'auteur essaye donc de faire les deux en même temps, le tout à un rythme effrénée dans un récit à l'américaine avec des personnages très stéréotypés et des rebondissements à chaque fin de chapitre, donnant envie de lire la suite immédiatement et de profiter du divertissement sans trop faire attention au message.

A la vu du final, il est pourtant dur de ne pas y faire attention, car si c'est court et sombre, ça ne peut que laisser circonspect par le choix du héros. Certes le héros se balade depuis le début avec une grosse part d'ombre, mais il accepte peut-être un trop facilement ici, alors que le choix qui lui est proposé est loin d'être moral. Certes, c'est rare de lire une telle conclusion, mais loin d'être un happy-end, elle laisse un goût amer.

Ceci dit, il y a un vrai univers de Science-fiction dans ce roman, peut-être pas le plus original qui soit, mais un univers qui fonctionne, avec ses propres caractéristiques, ses propres peurs et ses propres idées, notamment avec les Entités, même si celles-ci ne sont pas assez utilisées. Un roman qui donne l'impression de lire un blockbuster et qui n'attend donc plus que d'être adapté pour le grand écran.

 

Derrière le divertissement, il y a donc un fond, même s'il ne se dessine qu'à la toute fin, et un final qu'on peut qualifier de déroutant, en tout cas de perturbant. Une drôle de conclusion pour ce thriller explosif qui se laisse lire avec plaisir et où on trouve pas mal d'inventivité, même si l'auteur semble avoir un peu de mal à se lâcher vraiment et qui arrive quand même à avoir des idées saugrenues et à maintenir en haleine durant tout le récit.

 

Note : 6/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'auteur : http://www.patrickleefiction.com/

- Site de l'éditeur : http://www.l-atalante.com/

 

Vote:
 
6.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2236
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Jardin des délices, Le Jardin des délices, Le
Qui parle? Qui dort? Qui est mort? Qui est dans le coma? Je ne sais pas. Qu'ai-je lu? J'en sais rien non plus. D'ailleurs je n'ai pas lu, j'ai hurlé des mots...
Lunes de Sang 3, Les - Métamorphose Lunes de Sang 3, Les - Métamorphose
Après l'incendie du quartier des montagnes, Mortelune est en deuil, du moins ses nains et son roi. Le reste de la population se réjouissant presque de ce ma...
Chronique des rivages de l'ouest 2 –  Voix Chronique des rivages de l'ouest 2 – Voix
Ansul était autrefois une cité pacifique et prospère, où de nombreux dieux étaient vénérés et où la culture était chérie. Mais les Alds, des fanati...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...