Serment de Cassandra, Le
Genre: Fantastique
Année: 2006
Pays d'origine: France
Auteur: Céline Guillaume
 

Le Serment de Cassandra est le second roman publié aux éditions Nuit d'Avril de Céline Guillaume, l'heureuse auteure de la Perle d'Eternité qui a rencontré un excellent accueil lors de sa sortie en 2005. Céline Guillaume continue donc avec bonheur dans la voie des sentiments et du fantastique pour ce très joli Serment de Cassandra qui séduira sans aucun doute les plus sentimentaux d'entres vous.
Cassandra est une jeune femme réservée qui aime le calme, la tranquillité et la beauté des paysages morvandiaux. A vingt-cinq ans, elle mène une vie simple et loin des clichés de son âge, fragile et vulnérable dans sa blondeur de petite fille. Petite fille en effet, frêle et un peu perdue dans ce monde qui va trop vite, entourée de sa vieille amie Angèle, une vieille femme qui habite la ferme à côté d'elle et de Lucia, sa meilleure amie. Une jeune femme à l'opposée de Cassandra, une jolie brune pétillante et pleine de vie qui partage l'existence de Tristan. Leur amitié serait sans tâche si Cassandra n'était pas tragiquement et irrésistiblement attirée par le jeune homme. Tiraillée par sa fidélité à Lucia et son amour pour son compagnon, Cassandra s'enferme de plus en plus dans son existence recluse et se confie à Angèle.
Mais voilà qu'un beau jour Cassandra va prendre en stop une étrange vieille femme qui va lui confier que son destin l'attend en Syrie, la contrée qui lui révélera sa nature profonde et sa véritable destinée. Puis elle disparaît comme par enchantement, ne laissant derrière elle qu'une pièce syrienne sur le siège de la voiture. Qui est donc cette mystérieuse femme, véritable Dame Blanche de nos campagnes ? Une messagère de l'au-delà ? Un ange gardien ? Le mystère va s'épaissir lorsque peu à peu tout un réseau de coïncidences va commencer à se tisser autour de Cassandra pour l'attirer au coeur de la Syrie, de ses mystères et de ses délices. Et se ne sont pas les rêves étranges qui assaillent Cassandra de plus en plus fréquemment qui viendront apporter une solution cette situation ; des rêves qui l'entraînent vers les splendeurs chatoyantes de la Syrie, une Syrie d'un autre temps, d'une autre époque, aux bras d'un superbe et ténébreux Sultan qui lui parle d'un amour éternel et plus fort que la mort. Il est désormais temps pour Cassandra d'affronter enfin ses démons et de partir à la recherche d'elle-même et de son destin. Le spectacle ne fait que commencer...

Le Serment de Cassandra est un très beau roman, une très belle histoire d'amour poignante et universelle qui transcende les âges et les époques, les cultures et les vaines différences. Ce roman en forme d'hymne à l'amour et à la tolérance nous délivre un message constant sur la vacuité humaine ainsi que sur la dérision et la superficialité de notre époque moderne. Cette jeune Cassandra est finalement assez anachronique, frêle, chancelante et malheureuse dans ce monde un peu trop grand pour elle et dans cette existence un peu trop lourde pour ses fragiles épaules. Elle aime la campagne, les choses simples et vraies et derrière le personnage, il me semblerait voir poindre le fantôme de son jeune auteur, la délicate et non moins frêle Céline Guillaume. Je ne voudrais pas entrer dans une comparaison de pacotille, mais cette dimension qui se dessine en filigrane a donné une épaisseur supplémentaire à mes yeux à ce roman plein de sensibilité.
Un roman même peut-être un peu trop sensible. Peut-être un peu trop plein de bons sentiments et de romantisme. La beauté du style est indéniable, le talent d'une jeune plume est omniprésent mais derrière toutes ces qualités que l'on ne peut sous aucun prétexte retirer à Céline Guillaume perce malgré tout un côté un peu trop naïf et fleur bleue à ce roman. Les passions déchirantes à travers les âges et l'amour au-delà des limites de la mort sont de très beaux thèmes, certes, mais si on les associe à la dépression, au suicide, aux attentats terroristes, à la misère dans le monde, à la mort, et au retour à une vie proche de la terre, on entre un peu trop à mon goût dans le bon sentiment et dans le traditionalisme un tant soit peu larmoyant. Mes propos sont peut-être un peu durs car le Serment de Cassandra n'en demeure pour autant pas moins un bon roman, mais je réfère prévenir qu'il plaira peut-être beaucoup plus aux plus jeunes d'entres nous et aux plus romantiques.
Le message est beau et juste, le ton en parfaite adéquation et la langue est maniée avec délicatesse et précision, dans le plus pur respect d'un fantastique et d'un classicisme qui sait nous charmer et nous séduire. Le Serment de Cassandra dénonce beaucoup et tombe le plus souvent très juste, peut-être trop même par rapport à certaines facilités de l'intrigue. Je ne peux pas en dire plus, mais la fin ne m'a pas convaincue de même que les trop multiples auto-apitoiements de l'héroïne. Mais il reste au final un très joli roman sous forme d'histoire d'amour universelle qui nous rafraîchit le coeur et l'esprit et cela, c'est vraiment beaucoup. Un peu de tendresse, cela ne fait parfois pas de mal dans ce monde de brute...

Note : 7/10

 

Chaperon Rouge

 

A propos de ce livre :

 

- Mention spéciale au Prix de l'Aiguillon 2006, premier Prix du roman Terriciaê 2006.

 

- A noter que "Le Serment de Cassandra" a été réédité en format poche aux éditions Lokomodo: http://www.diffusion.lokomodo.fr/261-Le-serment-de-Cassandra.html

 

Vote:
 
8.91/10 ( 205 Votes )
Clics: 2606

1 commentaire(s) pour cette critique

Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Ange de la mélancolie, L' Ange de la mélancolie, L'
Le fantastique français regorge d'auteur et de nouvelliste tels que Mélanie Fazi, Gudule Jean-Pierre Andrevon, Anthelme Auchecorne ou encore Jess Kaan et en...
Apocalypse Zombie Apocalypse Zombie
Autant le dire clairement : à cause d'a priori solidement ancrés je n'avais jamais lu de livres de zombies, jusqu'à cet été où j'en ai lu deux ! Pour le p...
Sex, drugs and Rock'n' Dole Sex, drugs and Rock'n' Dole
Tant qu'il y aura du rock'n roll, il y aura de la vie! Et quand en plus le rock s'invite dans la littérature fantastique ça me plait. Sauf que d'habitude c'...

Autres films Au hasard...