Sorcière pour l'échafaud
Genre: Urban Fantasy , Vampirisme , Bit-Lit , Démons , Sorcières
Année: 2007
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Bragelonne
Collection: l'Ombre
Auteur: Kim Harrisson
 

Depuis le Tournant, le monde n'est plus le même et les humains doivent partager leur ville avec tout un tas de créatures telles que des vampires, des Loups Garous, des fées ou bien encore des Pixies ou même des démons. Heureusement, le service de sécurité de l'Outremonde (le SO) veille et attrape tous les Outres (c'est à dire toutes les créatures précitées) en situation irrégulière. Rachel Morgan, sorcière émérite et d'origine Irlandaise travaille pour ce service, autrement dit elle est une coureuse d'Outre. Mais voilà , notre sorcière bien aimée n'en peut plus du SO et de son patron toujours prêt à lui refiler toutes les sales affaires. Alors elle décide de quitter ce service pour se mettre à son compte avec Ivy, une puissante vampire non pratiquante, c'est-à -dire s'abstenant de boire du sang. Seulement on ne quitte pas le SO comme ça, surtout quand on sait que ce service est entièrement géré par des Outres prêts à vous coller tous les démons de la terre aux fesses juste parce que vous les quittez. Une seule solution pour Rachel, conclure un dernier contrat pour payer son dû au SO, se racheter en quelque sorte. Elle part donc avec Ivy, et Jenks son fidèle Pixie, débusquer les magouilles d'un certain Trent, qui semble tremper jusqu'au cou dans une affaire de drogue et de souffre (une drogue redoutable dans l'univers de Kim Harrison).


La force de ce roman tient d'abord dans le monde cohérent que l'auteure nous décrit, une fantasy urbaine simple et efficace et aussi et surtout dans la construction de ses personnages tous très attachants et plein de surprises. Car il ne faut pas croire, il n'est pas simple pour Rachel de cohabiter avec une Vamp qui malgré ce qu'elle veut bien dire, a du mal à contrôler ses pulsions premières et avec Jenks le pixie, râleur, drôle et qui vient emménager avec toute sa famille dans l'église devenue le quartier général de Rachel et Ivy.

La seconde force de ce roman est le style de Kim Harrison, un vocabulaire simple et allant droit au but, tout en focalisation interne, ce qui fait que presque tout du long de ce roman on a l'impression de lire la voie off d'un polar. Ce style, c'est sa force mais c'est aussi je trouve, étrangement, l'une de ces faiblesses. Je le trouve un peu « court », manquant de rythme et de force dans certaines scènes d'action. Scènes d'action qui sont malgré tout pour certaines assez bien menées, comme cette attaque de fées en pleine nuit.


Mais je dois avouer que j'ai vraiment eu du mal à rentrer dans le livre, malgré la simplicité de l'histoire, car j'ai trouvé que cela tournait un peu en rond et que Kim Harrison avait tendance à se répéter et que ça manquait un peu de rythme parfois, surtout en raison de ce style qui ne colle pas toujours aux actions racontées.

Pourtant, une fois lancé dans la lecture, difficile de lâcher le livre, car malgré tout, il y a du mystère et de l'action, des combats à coup de sorts et beaucoup de questions qui ne sont d'ailleurs pas toutes résolues à la fin de ce tome. L'occasion pour moi de rappeler donc qu'il s'agit ici d'un premier volume et qu'un deuxième est sorti aujourd'hui chez Bragelonne toujours. J'ai donc mis la lenteur de Sorcière pour l'échafaud sur le compte du fait que l'auteure avait très certainement besoin de temps pour mettre en place et poser son univers riche et fouillé. Donc, même si je n'ai pas totalement accroché à ce volume, je laisserais une chance au second tome.

Difficile donc de dire pour moi s'il s'agit d'un bon ou d'un mauvais roman même si j'aurais tendance à le trouver plutôt moyen. On passe un bon moment et je crois que c'est le genre d'ouvrage qui pourra plaire aux amateurs de fantasy urbaine, d'aventures légères et de lecture sans aucune autre prétention que de divertir. Les personnages sont passionnants avec une mention spéciale à ce fameux Pixie qu'est Jenks, le personnage le plus drôle et le plus attachant à mon sens dans le livre. On rit beaucoup de ces espiègleries, de ces colères même si l'histoire ne comble pas toujours nos attentes...

Si vous voulez savoir comment Rachel va se défaire de tous les outres lâchés à ces trousses, si vous voulez savoir qui est le mystérieux Trent, vivre des aventures magiques sans autre idée que de vous divertir, si vous voulez lire un livre comme on regarde une série Z, alors allez y, sinon, passez votre chemin.


Note : 6/10

Le Cimmerien

 

A propos de ce livre:

 

- Site de l'éditeur: http://www.bragelonne.fr/

Vote:
 
4.25/10 ( 4 Votes )
Clics: 3739

1 commentaire(s) pour cette critique

Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Furies de Boras, Les Furies de Boras, Les
Si Stieg Larsson et sa trilogie "Millénium" ont lancé une mode du polar suédois, pour ne pas dire nordique, en France avec des auteurs comme Henning Mankel...
Danny Valentine 2 - Par-delà les cendres Danny Valentine 2 - Par-delà les cendres
J'ai particulièrement apprécié le premier volume des aventures de Danny Valentine : Dante est une psion dans un monde où les psions sont méprisés et à pe...
Enfants de la conquête Enfants de la conquête
Braxi et Azéa sont des empires galactiques aussi différents qu'ennemi, deux cultures qui ne peuvent s'entendent puisque la première incarne la brutalité ...

Autres films Au hasard...