Dragons de la Cité Rouge, Les
Genre: Heroic Fantasy , Fantasy , Dragons
Année: 2009
Pays d'origine: France
Editeur: Bragelonne
Auteur: Erik Wietzel
 

Il m'en faut peu pour être heureux. Donnez-moi un bon glaive, ici en l'occurrence des couteaux, et un dragon à chevaucher pour aller sauver une pauvre femme, dans le roman une reine qui vient de se voir retirer le trône après un terrible complot, et vous faites de moi un homme heureux. Un terrible complot donc qui a provoqué la mort de son mari et l'enlèvement de son fils qui ne lui sera rendu que si Redfelt, la cité sur laquelle elle régnait  jusqu'alors avec le défunt roi, livre une épée magique jusqu'alors conservée dans les profondeurs de la cité. Ce glaive magique serait doté d'une puissance terrible et pourrait bien réveiller des maléfices destructeurs. Mais Eline, le nom de la fameuse reine en détresse, ne l'entend pas de cette oreille, elle ne laissera pas son fils ni son royaume et elle décide de faire appel à un homme qu'elle a bien connu par le passé, un gitan devenu chasseur de prime, un héros génialissime : Alec Deraan. L'aventure - et qu'elle aventure ! - peut alors commencer et à Erik Wietzel de nous livrer un pur chef-d'œuvre !

 

Alors dit comme cela l'histoire est simple, voire classique, et c'est vrai qu'elle l'est. Mais j'ai envie de dire et alors ? Oui, il s'agit d'une fantasy classique, de l'héroïc fantasy même, dans la pure tradition et ça fait du bien ! Les Dragons de la Cité Rouge, c'est le genre de roman qui vous fait rater un rendez-vous important, votre station de métro, qui vous fait couper votre TV tant vous avez envie de dévorer ces pages qui défilent à un rythme effarant, pas une page sans action, sans amour, sans aventure, sans mystère. Bref, un roman comme je les aime, un roman inoubliable pour moi ! Chaque paragraphe est un vrai plaisir car bien sûr il y a de l'action à revendre et des mystères (qui a enlevé l'enfant du roi ? Qui sont ces zombies qui rôdent ? Qui en veut à Eline?  Etc.) mais aussi de l'émotion et des personnages hauts en couleur absolument géniaux. Le premier bien sûr c'est le héros, Alec Deraan, ce gitan solitaire qui semble cacher un passé trouble, un chasseur de prime qui est lié d'une étrange façon à son dragon et ça, ça nous offre de superbes pages à vous faire pleurer! Un personnage passionnant et qui au final n'aspire qu'à une vie heureuse malgré son destin tourmenté... Mais il y a aussi cette Shen Sey, sorte d'incube qui apparaît par moment, surtout au cours des combats, dans la vie de notre gitan solitaire... Qui est-elle ? A quel jeu joue-t-elle ? Et voilà que sur des pages entières on la voit se battre aux côtés de notre héros entre autres au cours d'un superbe affrontement, digne des meilleurs pages de Gemmell, avec des Elfes bien étranges.Et puis, il y aussi cette épée, sorte de clone de Stormbringer, quel secret cache-t-elle? Quand Alec Deraan, d'habitude plus porté sur le couteau la tient en main, une étrange force semble l'habiter... Impossible de vous en dire plus, mais lisez absolument ce roman, vous sentirez le vent dans vos cheveux en chevauchant les dragons, vous sentirez vos mains moites dans les combats à l'épée contre trolls et autres créatures et vous sentirez votre cœur se serrer devant un amour impossible, et peut-être même tremblerez-vous au moment de l'assaut final quand les ténèbres se déchaineront! Erik Wietzel écrit le roman que j'ai rêvé de lire depuis tant d'années, aventures, passion, action, mystère, style, personnages, bref tout y est, c'est un chef-d'œuvre !

 

Les Dragons de la Cité Rouge est un roman de fantasy classique qui se dévore et qui reste longtemps dans votre tête, un pur bijou, un condensé de ce qui se fait de mieux dans le genre musclé et action! Je ne sais plus quoi vous dire pour que vous vous jetiez sur ce roman qui m'a subjugué, au style simple mais qui rend tellement vivant ce qui se passe dans le livre que ce n'est plus de la littérature, c'est du cinéma! Si tous les romans de fantasy étaient comme celui là, aussi magnifiques, le monde n'en serait que plus beau! Je viens de découvrir peut-être l'une des plus belles plumes de la fantasy francophone qui rejoint d'emblée mon panthéon personnel! Que dire de plus... Que j'ai adoré ce roman ? Non, il n'y a déjà plus personne, vous êtes déjà tous partis dans la lecture de ce chef-d'œuvre! Alors bonne route car vous allez voyager loin, très loin !

 

Note : 10/10

Le Cimmerien

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.bragelonne.fr/

- Blog de l'auteur : http://erikwietzel.blogspot.com/
Vote:
 
6.75/10 ( 12 Votes )
Clics: 5730
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Fées, Weed et Guillotines Fées, Weed et Guillotines
Après une petite mésaventure durant la révolution française, une fée revient dans notre monde afin d'en retrouver d'autres et fait pour cela appel à un ...
Hush Hush Hush Hush
Avant d'entamer "Hush, Hush" de Becca Fitzpatrick, je partais déjà avec deux a priori très positifs. L'un en raison de son thème, les Anges, on ne peut pl...
Contes désenchantés Contes désenchantés
Après "2087" et son futur poisseux, David Bry revient avec un ouvrage bien différent et un univers qui l'est tout autant : une taverne où vont prendre plac...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...