Cavalier du taurus, les
Genre: Fantasy , Fantasy Historique
Année: 2009
Pays d'origine: France
Editeur: Rivière Blanche
Auteur: Nicolas Cluzeau
Illustrateur: Hank Mayo
 

Afin de restaurer l'empire Byzantin et de repousser les Seldjoukides, Romain IV Diogène, Empereur de Bysance, fait appel à Madhi, un alchimiste arabe, pour qu'il aide son armée à détruire leur ennemi commun, les turcs. Mais Alp Arslan, sultan de l'empire seldjoukide, va rapidement essayer de repousser cette armée et pour lutter contre sa magie noire, il devra faire appel à la chamane Turna Kam....

Une vingtaine d'années plus tard, ce sont les croisés avec à leur tête Godefroi de Bouillon et son frère Baudoin qui veulent conquérir les territoires turcs afin d'aller libérer Jérusalem des infidèles mulsumans. Un mystérieux allemand, Hartman de Dilligen, va les y aider grâce à l'armée du chaos, une armée constituée d'anciens dieux et sorciers prêt à obéir à celui qui les réveille... Pour lutter contre cette nouvelle menace, l'émir Danishmend va devoir aller chercher de l'aide auprès de Turna Kam qui a disparu quelques années plus tôt...   


Les Cavaliers du Taurus, dans les deux histoires qu'il contient, mélange donc histoire et magie avec beaucoup de talent, livrant ainsi un petit-chef d'oeuvre de la fantasy historique. Et, second intérêt, il s'intéresse plus particulièrement à la Turquie, au seldjoukide, au oghuz ainsi qu'à leur mythologie que Nicolas Cluzeau utilise avec beaucoup de subtilité. Ce roman est à la fois une belle occasion de se divertir et de s'instruire !

Car ce roman, c'est avant tout deux histoires épiques à souhait, pleines d'action et de rebondissements, qu'on a beaucoup de mal à lâcher une fois qu'on les a commencées. Les intrigues, complots, batailles et autres embuscades ne s'arrêtent jamais, empêchant le lecteur, désireux de connaître la suite, de reposer l'ouvrage. Seul le passage du premier récit au second permet de faire véritablement une pause.

Et c'est en même temps l'occasion de découvrir deux pans d'histoire pas forcément connus et de découvrir la culture turque à travers des personnages historiques ou inventés. Tous ont en commun d'être plus ou moins attachants. Même les deux personnages de sorciers cruels que sont  Madhi et  Hartman de Dilligen apparaissent difficilement antipathiques, même s'il n'attirent, bien entendu, pas la compassion non plus.

De plus, l'ouvrage évite tout manichéisme. Il y a en effet ni bien ni mal dans les Cavaliers du Taurus, juste des personnages qui s'affrontent pour des motifs et des buts différents. Dans les deux histoires l'auteur ne prend aucun parti, se contentant de raconter, à sa façon tout de même, des faits historiques auxquels il ajoute une bonne touche de magie et de fantasy.

Mais à coté de ces passages historiques, il y a  également des passages issues directement de la tête de l'auteur, tel ces deux voyages dans le monde spirituel, un monde plus proche de l'enfer que du paradis et tout aussi agité et en guerre que le monde matériel.


Bien que les trames des deux histoires peuvent sembler similaires, un péril sur le monde matériel qui nécessitera l'aide de Turna Kam et un passage dans le monde spirituel, elles arrivent à être franchement différentes dans leur récit et à captiver tout autant le lecteur qui se serait aventuré entre leurs pages

Bref, le mariage entre roman historique et roman de fantasy est parfaitement réussi grâce à la plume de Nicolas Cluzeau qui livre là un roman exceptionnel et captivant, de la fantasy comme on en aimerait en lire plus souvent, bien loin des clichés ou stéréotypes qui sont souvent reprochés au  genre. De plus, on découvre sous un jour nouveau une partie de l'histoire de la Turquie, ce qui rend le tout encore plus passionnant !

Les Cavaliers du Taurus est donc un excellent roman constitué de deux très bonnes histoires, deux histoires qui vous feront voyager de la Turquie du XIe siècle jusqu'à un monde spirituel et culturel, qui vous fera rire dans certains passages et frémir dans d'autres. Bref, si on recherche une fantasy originale qui nous portera loin ailleurs, le roman de Nicolas Cluzeau constituera une très bonne surprise !


Note : 9/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.riviereblanche.com/

Vote:
 
8.30/10 ( 10 Votes )
Clics: 4016
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Niwaâd, Le Niwaâd, Le
Avec "Le Niwaâd", les éditions Lokomodo nous propose donc la réédition d'un troisième roman de Jean-Christophe Chaumette après "L'Arpenteur de Monde" et...
Première mort, La Première mort, La
La première mort, celle qui fait nous comprendre que nous sommes vraiment mortels, que ça n'arrive pas qu'aux autres ; celle, quel que soit notre âge à sa...
Quintessence Hiémale - Contes d’hiver Quintessence Hiémale - Contes d’hiver
  Quintessence Hiémale : derrière ce titre énigmatique se cachent quatre contes, petits bijoux de féérie et de merveilleux. Leur point commun : l'hiver...

Autres films Au hasard...