Domestiques, Les
Titre original: The Servants
Genre: Maisons Hantées , Fantômes , Fantastique
Année: 2009
Pays d'origine: Angleterre
Editeur: Milady
Auteur: Michael Marshall Smith
Traducteur:
Julien Simon
 

"Les Hommes de Paille" et ses deux suites m'avaient laissé l'impression que Michael Marshall Smith était un auteur de polar violent, impression que ses romans de science-fiction comme "Frères de chair" et "La proie des rêves" avaient confirmé, même s'il possédaient d'indéniables qualités. Puis, il y a tout juste un an, Bragelonne publiait un surprenant recueil de nouvelles intitulé "L'homme qui dessinait des chats"

Surprenant car si une ou deux nouvelles ressemblaient à du Michael Marshall, les autres nous montraient un auteur expérimentant, racontant des histoires à mille lieux de celles de ses romans, employant des tons différents. Bref, j'avais l'impression de découvrir un tout autre auteur que celui que je connaissais. Du coup, son prochain roman devenait l'une de mes plus grosses attentes et j'espérais sincèrement ne pas être déçu.

Et cet ouvrage, c'est bien entendu "Les Domestiques", roman bien différent de ce que l'auteur nous avait proposé jusqu'ici, que ce soit par le ton, l'histoire ou les personnages. Mais le roman en est-il pour autant réussi?


Mark est un adolescent plutôt ordinaire qui passe ses journée à essayer d'apprendre à faire du skate dans une ville qu'il ne connait pas, ou peu. Il y a en effet emménagé récemment avec sa mère et son beau-père, David, avec qui il ne s'entend guère, le soupçonnant même de vouloir lui pourrir la vie. Ils habitent une vieille maison dont la cave est occupée par une vieille femme, maison que la mère ne quitte guère, restant la plupart du temps dans sa chambre et semblant aller de plus en plus mal.

Un jour, après une énième dispute avec son beau-père, il croise la vieille dame qui habite une petite pièce au sous-sol. Cette dernière propose à Mark de visiter le reste de cette partie de la maison qui contient en réalité les quartiers où habitaient autrefois les domestiques. Mark accepte de découvrir cette zone mais la vieille dame lui demande de ne pas y retourner seul. Bien entendu, l'adolescent va chercher à y aller...

Voilà donc une histoire de maison hantée, très classique, plus basée sur l'ambiance que sur des effets effrayants. On sursaute rarement à la lecture de cet ouvrage mais on est happé par l'atmosphère de cette maison pas très joyeuse, bien triste même. On partage également les affres et les tourments de cet adolescent qui voit sa mère aller de plus en plus mal et on partage ses craintes et sa souffrance. Le coté fantastique, bien que présent, est tout de même en retrait, même s'il aura son importance à un moment de l'histoire.


"Les Domestiques" est donc avant tout une sorte de récit initiatique, celui d'un garçon qui va devoir apprendre le sens des responsabilités, apprendre à devenir adulte, la partie fantastique n'en devenant que plus allégorique. Ceux qui attendent de voir un roman avec des fantômes à toutes les pages feraient mieux de passer leur chemin, le but des ce roman ne semblant pas de faire peur ou d'effrayer mais bien plutôt de conter la perte d'une enfance.

Au niveau du style, l'ouvrage ne donne pas dans le cynisme facile comme les précédents romans de l'auteur, la plume est pleine de tendresse, de peur, de frayeur et dessine une vision assez enfantine du monde qui convient parfaitement à l'histoire. Avec tout de même un soupçon d'étrangeté, dû à l'intrigue.

Loin de ses thrillers coups de poing, Michael Marshall Smith livre ici une jolie fable, un petit conte moderne où les fantômes remplacent les fées. Il faut aussi signaler que ce roman est le premier inédit en fantastique et terreur proposé par Milady, un très bon choix donc, et on espère que la suite sera de ce niveau !

 

Note: 8/10

Stegg

 

A propos de ce livre:

 

- Site de l'éditeur: http://www.milady.fr/ 

Vote:
 
6.00/10 ( 4 Votes )
Clics: 4859
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Chérisseur de têtes et autres pacotilles pour le Club Diogène , Le Chérisseur de têtes et autres pacotilles pour le Club Diogène , Le
Le moins qu'on puisse dire, c'est que le club Diogène n'a pas froid aux yeux. Qu'est-ce que le club Diogène ? Une joyeuse bande de mabouls qui a choisi, pou...
Chemins de poussière 1, Les - Saba ange de la mort Chemins de poussière 1, Les - Saba ange de la mort
  Parfois on est tellement remuée par la lecture d'un roman qu'on a vraiment du mal à en parler ; à part pour s'exclamer : "Ce bouquin est formidable !! Li...
Petites Morts Petites Morts
Tout juste deux ans après "Cleer", Laurent Kloetzer revient avec un nouveau roman, ou plutôt un recueil de nouvelles, mettant en scène le personnage d'un d...

Autres films Au hasard...