Vin de Minuit, Le
Titre original: Drinking Midnight Wine
Genre: Fantastique , Urban Fantasy
Année: 2007
Pays d'origine: Angleterre
Editeur: L'Atalante
Collection: La Dentelle du Cygne
Auteur: Simon R. Green
Traducteur:
Thomas Delooz
Sortie VO: 2001
 

Avant les séries mettant en scène John Taylor, le détective de la série Nightside, et Eddie Drood, le héros de l'homme au torque d'or, Simon R. Green avait déjà touché à la fantasy urbaine avec Le Vin de minuit, un roman qui semble très inspiré par le Neverwhere de Neil Gaiman. Mais ce n'est point un Londres parallèle qu'on va découvrir ici, le roman se déroulant à Bradford sur Avon.


Toby Dexter est un homme ordinaire, un simple vendeur à la librairie Gandalf qui est tombé amoureux d'une femme superbe qu'il croise souvent dans le train le ramenant chez lui. Un soir de pluie, il va la suivre alors qu'elle vient de rentrer dans la gare par une porte qui n'existerait pas. Sans le savoir, il vient de passer de Véritie en Mystérie, un monde où la magie existe. Mais il n'est pas au bout de ses surprise car il ne va pas tarder à apprendre qu'il est un point focal et qu'il est l'annonce de grands changements pour les deux mondes. De plus, le machiavélique Hobb, dit le fils du Serpent, et la mystérieuse Angel semblent manigancer quelque chose....

Et donc, Toby Dexter va se retrouver à traverser ce monde au bras de Gayle, la superbe et mystérieuse femme dont il est amoureux mais qui le rejette à cause de sa nature, nature qu'elle ne veut pas lui révéler, bien entendu. Notre couple improbable va donc essayer de découvrir ce que mijote le duo maléfique et quels changements doit apporter Toby. Ils passent donc tout le roman à enquêter sans rien découvrir jusqu'à ce qu'ils se décident à se rendre au lieu où se trouve leur adversaire. Rien de bien passionnant, si ce n'est la nature des personnes qu'ils vont voir: un dieux nordique, descendant de Thor et possédant un Mjöllnir devenu gâteux, ou les promeneurs de la mort, des scientifiques qui s'amusent à se trucider de diverses manières (afin que le métier ne deviennent pas trop ennuyeux) pour découvrir ce qu'il y a après la mort.


Autant le dire tout de suite, heureusement que l'humour est là sinon on s'ennuierait ferme à la lecture du Vin de minuit. Même si ce dernier ne fait pas mouche à tous les coups, il y a quand même des passages franchement jubilatoires. Mais le gros problème de ce livre est sa trop grosse ressemblance avec Neverwhere, Toby Dexter passant à peu près autant de temps à se plaindre et à subir son sort que Richard Mayhew et nous réutilisant même l'une des meilleurs réplique du chef-d'œuvre de Neil Gaiman. Même les autres personnages semblent influencés, impossible de ne pas reconnaître un peu la touche de Croup et Vandemar dans Hob et Angel.

On a donc connu Simon R, Green plus inspiré et même plus survolté, même si on retrouve son style si particulier, toujours aussi efficace et parfois un peu redondant. Le vin de minuit est donc un peu le vilain petit canard de la bibliographie de son auteur, son roman le moins intéressant et le moins passionnant. Dommage, le potentiel était pourtant là !

 

Note : 6/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.l-atalante.com/

Vote:
 
6.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2886
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Première mort, La Première mort, La
La première mort, celle qui fait nous comprendre que nous sommes vraiment mortels, que ça n'arrive pas qu'aux autres ; celle, quel que soit notre âge à sa...
Coup du Cavalier, Le Coup du Cavalier, Le
"The Man Who Sold The World" chantaient il y a quelques années David Bowie et Kurt Cobain. Et bien cet homme pourrait très bien être Doran Falkner, le hér...
Fantôme du Roi, Le Fantôme du Roi, Le
Un nouveau Gemmell, c'est normalement synonyme de bonne nouvelle, hélas ça n'a pas été le cas cette fois, il semble en effet que Bragelonne arrive en fond ...

Autres films Au hasard...