Débris du Chaudron, Les
Genre: Fantasy , Mythologies
Année: 2008
Pays d'origine: France
Editeur: Argemmios éditions
Auteur: Nathalie Dau
 

Premier roman publié aux toutes jeunes éditions Argemmios fondées par Nathalie Dau, Les débris du Chaudron ouvre le bal avec talent et émotion. Initialement publiée sous forme de Novella dans l'anthologie "Royaumes" de Fleuve Noir (désormais épuisée), cette magnifique histoire s'inspire du fond celte si cher à l'auteur et revisite la superbe légende de Kerridwen, de son époux Kernnunos le dieux cerf, et de leur fils Gwyon Bach. Une histoire contée ici avec émotion et chaleur et qui nous plonge au coeur de la magie des légendes celtes, dans la profondeur, la noirceur, et la richesse des mythes païens fondateurs. Nathgalie Dau, une nouvelle fois, nous fait vibrer par la sensibilité du récit qu'elle nous offre et après l'avoir découverte avec un très beau recueil de nouvelles, le tome 1 des contes Myalgiques, ce roman vient nous confirmer l'étendu du talent de l'auteur et la beauté de son style, poétique et sensible, mais aussi vibrant et haletant.
Kerridwen est la déesse mère, la mère nourricière, fondatrice, la déesse celte à l'image de Gaia, une figure féminine éminemment symbolique, la créatrice et mère de toute chose. Elle est la trois fois couronnée, celle qui peut donner vie aux peuples et ériger les trois pouvoirs du sol. Elle possède le chaudron qui, avec l'aide de la magie de son époux et chaman, Kernunnos le roi cerf, détient le plus grand des pouvoir, celui de la création. Mais le Chaudron va un jour être brisé à cause du vil Affang, le fils maudit, celui par qui le malheur arrive, dévoré par l'ambition et la haine. Et au fil du temps, les héritiers de Kernunnos et de Kerridwen subiront la terrible vengeance d'Affang, et ce jusqu'à ce que le Roi Cerf parvienne à retrouver les débris du chaudron et à le réparer, avec l'aide d'Augusta Quinn et d'Alwyn Archaft, les deux derniers héritiers de la couronne blanche et de la couronne rouge, le fils et la fille réincarnés de Keridwenn et de kernunnos.

Ce résumé un peu éliptique vous paraîtra sans doute bien peu clair, mais il m'est impossible ici de vous en révéler plus sans gâcher la matière du livre et sa structure morcelée, un peu à l'image du chaudron brisé de Kerridwen. Les récits et les époques se croisent pour nous donner peu à peu les clefs de l'histoire, du conte dirais-je même, et nous sommes tout bonnement happés dans cette merveilleuse histoire de magie et d'amour, cette histoire universelle et légendaire que bien des conteurs ont su relayer, sous une forme ou une autre, au fil du temps. Nathalie Dau s'en empare ici avec une force qui nous submerge et je peux vous assurer que ce roman est un véritable petit bijou. Son seul défaut : il est encore trop court ! J'ai vraiment eu du mal à me séparer de Kerridwen et de Kernunnos, la beauté des deux héros, de ces êtres à la pureté divine nous emplit la tête, impossible de les oublier. Et les deux magnifiques poèmes à la fin de l'ouvrage, nous parlant avec passion de l'amour qui unit les deux amants, comme deux chants qu'ils s'adressent l'un à l'autre, vient conclure avec beauté ce roman bouleversant.
Les débris du Chaudron alterne émotion, action, violence, amour, poésie et mythologie avec talent et il n'y a aucun temps mort, la plume de Nathalie Dau nous emporte loin, vraiment très loin. Les incursions du présent dans l'intrigue mythologique, déroutantes au début, se passent de manière très fluide et la fusion des deux époques, au fil du récit, nous propose une structure finement élaborée, en osmose parfaite avec l'histoire.
Le merveilleux est omniprésent et l'on sent vraiment tout l'amour que porte l'auteur au fond celte, à la magie de ses légendes et de ses mythes. Cet amour ressort avec une érudition toute en douceur, ce genre de récit qui nous fait ressentir toute la profondeur des connaissances de l'auteur sur le sujet sans pour autant nous submerger avec. C'est pour moi la preuve d'une plume brillante et maîtrisée et ce second ouvrage de Nathalie Dau me conforme pleinement dans le respect et l'émotion que suscite chez moi son écriture. J'ai découvert une grande dame de l'imaginaire, une grande plume du merveilleux, je n'espère plus maintenant qu'une seule chose : pouvoir la relire très bientôt !

Note : 9/10

Chaperon Rouge

 

A propos de ce livre:

 

- Site de l'éditeur: http://www.argemmios.com/

- Lire un extrait de ce roman

Vote:
 
5.67/10 ( 3 Votes )
Clics: 3842
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Livre et l'épée 1, Le - La voie de la colère Livre et l'épée 1, Le - La voie de la colère
    Bragelonne se propose de nous faire découvrir un nouvel auteur de fantasy français, Antoine Rouaud. Son premier opus "La voie de la colère" ouvre ...
Unité et diversité - le combat des diwallers Unité et diversité - le combat des diwallers
La jeune Daphné, une ordinaire lycéenne irlandaise que rien ne distingue, va de surprise en surprise : alors qu'elle s'interroge sur un étrange bosquet fait...
Ceux des eaux mortes 2 - Au large des vivants Ceux des eaux mortes 2 - Au large des vivants
N'ayant pas été totalement convaincue par le premier opus, c'est avec un peu d'appréhension et beaucoup d'espoir que j'ai commencé la lecture de ce second...

Autres films Au hasard...