Déchronologue, Le
Genre: Voyages dans le temps , Science-fiction , Pirates
Année: 2009
Pays d'origine: France
Editeur: La Volte
Auteur: Stéphane Beauverger
 

Le voyage dans le temps, voilà bien un des thèmes que la Science-fiction a beaucoup traité depuis "La Machine à explorer le temps" de H.G. Wells et qui est même devenu l'un des classiques du genre avec des romans comme "La Patrouille du temps" de Poul Anderson, "Replay" de Ken Grimwood,  "L'équilibre des paradoxes" de Michel Pagel ou plus récemment "Peste" de Chuck Palahniuk. Du coup, on est en droit de se demander si quelque chose de nouveau peut encore sortir de ce sujet mainte fois utilisé.
Au XVII siècle, Le capitaine Villon, à la barre de son navire Le Déchronologue, arpente la mer des Caraïbes à la recherche de perturbations temporelles qui pourraient faire débarquer des flottes d'invasion à une période qui n'est pas la leur et les coule à l'aide des canons de son navire, capable de tirer du temps. Seul un immense navire de métal venu de temps encore à venir semble pouvoir lui résister...
Puis il y a les maravilla, ces mystérieux objets capables d'accomplir des merveilles comme leur nom l'indique, qui fascinent le capitaine Villon qui se retrouve à les traquer entre quelques complots, abordages et goulées de tafia. Ces objets le fascinent et il désire en acquérir le plus possible, ces objet étant devenus une véritable obsession chez le pirate, mais ces derniers le mèneront peut-être à sa  perte. Et peut-être pas que lui...

"Le Déchronologue" est donc un roman qui se situe en bonne partie dans les Caraïbes telles qu'elles ont existé, ou peut-être pas, ou peut-être plus. On ne sait trop car la quête du Capitaine Villon ne s'avère pas simple à lire avec ses chapitres rangés dans le désordre, victimes peut-être d'une perturbation temporelle ou tout simplement d'une figure de style de la part de l'auteur, figure qui va se révéler fort pertinente à la lecture de l'ouvrage.
Car si on a l'impression au bout de quelques chapitres de savoir où Stéphane Beauverger va bien vouloir nous mener, il va rapidement en être tout autrement et les questions autant que les rebondissements vont rapidement se bousculer. Puis, on se rendra compte assez vite que ce n'est que la partie émergée de l'iceberg qu'ils nous avait montré et que son histoire ne se résume pas à quelques maravillas et à quelques navires se baladant à la mauvaise période.
Il y a en effet bien plus et plus particulièrement des voyages dans le temps, bien que l'on y assiste pas forcément, on assiste plutôt à leurs conséquences et des conséquences qui vont se révéler plutôt graves, voyageurs temporels comme habitant de la période semblant condamnés à le payer au prix fort tandis que la capitaine Villon essaye au milieu de tout ça de se défaire des nombreux complots dans lequel il s'est imbriqué.
Du coup, on peut dire que le coté voyage dans le temps est traité d'une manière assez originale, même si sans forcément apporter de l'eau au moulin et sans vraiment toucher à ce sujet bien qu'il en soit beaucoup question. C'est peut-être là le point fort de ce roman un peu particulier mais passionnant, car bien que ce soit à l'origine de l'histoire, ce n'en est pas le but qui semble plutôt être de nous raconter les aventures du capitaine Henri Villon.

Et elles sont  tout à fait réussies et passionnantes, le coté déconstruit du roman étant finalement le moyen de nous laisser remonter nous-même la machinerie du "Déchronologue" et de nous faire bien plus apprécier l'histoire que si elle avait était mise dans l'ordre. De plus, la plume de l'auteur est particulièrement maitrisée, pleine de panache et donnant le souffle épique nécessaire à un roman qui le mérite, sans toutefois en faire trop.
Un roman ambitieux et plutôt intéressant donc, qui se révèle véritablement captivant et passionnant, bourré de personnages secondaires parfois exotiques, parfois mystérieux et parfois manipulateurs,  qui ne laisse pas non plus totalement le romantisme de coté. En gros, un roman qui contient toutes les qualités qu'on peut attendre d'un roman de pirates et toutes les qualités qu'on peut attendre d'un roman de science-fiction !
Même s'il est parfois inégal, si certains passages et certaines intrigues tirent un peu en longueur, et même s'il laisse quelques questions en suspens, "Le Déchronologue" est un très bon roman avec ce qu'il faut de qualité et d'originalité et qui propose finalement une nouvelle vision, ou plutôt un nouveau point de vue, des voyages dans le temps. On peut donc dire que l'on peut encore surprendre en utilisant ce sujet déjà mainte fois employé !

Note : 8/10

 

Stegg


A propos de ce livre :

 

- Grand Prix de l'Imaginaire 2009 et Prix Européen Utopiales 2009.

 

- Site de l'éditeur : http://www.lavolte.net/

Vote:
 
6.00/10 ( 3 Votes )
Clics: 4465
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Notre Dame Des Loups Notre Dame Des Loups
"Les gentils vampires, ça n'existe pas" nous disait Morgane Caussarieu sur le quatrième de couv de "Dans les veines" chez Mnémos. Les gentils loups-garous no...
Loar Loar
Si quand on pense Space-opéra, on a tendance à penser à des auteurs Ango-saxon tels que Vernor Vinge ou Peter F. Hamilton (pour les plus récents, car la lis...
Protectorat de l'ombrelle, Le 2- Sans forme Protectorat de l'ombrelle, Le 2- Sans forme
La très britannique Alexia Tarabotti, son père, défunt, était italien, nous revient pour une nouvelle aventure dans cette Angleterre victorienne où tant le...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...